ActuNautique.com

Med Race 2011 - Bretagne Crédit Mutuel Elite emporte la seule course du jour

Pour cette seconde journée de la Med Race 2011, le vent n'était pas au rendez-vous en baie de Marseille !

 

"On a retardé le signal d’avertissement", explique le directeur de course Jean Coadou à  ActuNautique.com, pousuivant : "On a gardé les concurrents à terre jusqu’à 12h15. Et puis on a eu un vent de Sud-Ouest de 4 à 5 noeuds… »

 

Une décision qui a permis le déroulement d’une seule course dans la journée. Une course qui n’a pas réussi à Daniel Souben (Courrier Dunkerque). Sur un parcours banane de deux tours, avec un changement de parcours dans le deuxième tour, car le vent avait tourné, Nicolas Troussel et son équipage remportent leur deuxième manche sur les quatre disputées, et prennent la tête du général.

 

La jeunesse de Côtes d’Armor s’offre un deuxième accessit devant Bred La Normandie qui se remet bien de son épouvantable première journée. Ces deux bateaux sont issus du Collectif France Espoir Monotype et ont montré de belles choses sur un bassin qu’ils ne connaissent pas franchement…

 

med-race-2011-dimanche.JPG

 

En direct des pontons :

 

Nicolas Troussel (Bretagne Crédit Mutuel Elite) (1er) : « Encore une bonne journée ! On est dans la continuité d’hier, avec quelques petites erreurs en moins. On avait un oeil extérieur avec qui on a débrieffé hier-soir et qui nous a fait rectifier des petites choses. La course ? On prend un bon départ, on part du bon côté, on reste devant, on fait une grosse bascule et après on contrôle jusqu’à l’arrivée. Il y a une super ambiance à bord, car une grande partie de l’équipage a fait le Tour de France. Avec la Med Race, on commence déjà à préparer la saison prochaine… »

 

Pierrick Maisonneuve (Côtes d’Armor Bretagne) (2e) : « On fait une belle entame avec des conditions pas faciles de molle. Notre grande chance, c’était d’avoir Marc Bouet à la tactique car c’était un temps à tacticien avec du vent qui bouge pas mal. Ça nous

 

Daniel Souben (Courrier Dunkerque) (7e) : « J’ai pris une mauvaise option et ça a mal tourné. Je suis surtout frustré de ne pas avoir pu me rattraper sur une autre manche. »

 

Partager cet article

Commenter cet article