ActuNautique.com

Nautic 2012 - les nouvelles motorisations hors-bord débarquent

 

Alors que l’optimisation des performances et des consommations concentre tous les efforts des constructeurs, les motoristes de leur côté soignent les mécaniques, proposant des hors-bord moins gourmands, consommant moitié moins qu’il y a 15 ans, silencieux, fiables et puissants.

 

Des arguments de poids pour un retour en grâce des moteurs horsbord de plus en plus présents sur les tableaux arrière des nouveautés françaises et étrangères du Nautic.

 

Mercury Marine présente plusieurs nouveautés dont un nouvel OptiMax 200 Pro XS qui inaugure une esthétique revue pour l’ensemble de la gamme. Ce hors-bord V6 (à 60°) de 225 kg offre ainsi l’un des meilleurs rapports poids/puissance du catalogue Mercury avec des performances globales supérieures à tous les autres moteurs, grâce notamment à un système d’échappement qui accroît le couple. Pour le design, l’accent est mis sur un look plus contemporain et plus sportif de la gamme Pro XS. Un design également repensé pour l’ensemble des modèles FourStroke EFI de 40 à 115 CV EFI.  Pour 2013, Mercury Marine nous promet une vraie révolution, avec un système de commande des moteurs par joystick faisant des manœuvres de port un véritable jeu d’enfant…à suivre !

 

yamaha-F200.JPG

 

Chez Yamaha, l’actualité est au renouvellement du F200 avec un nouveau moteur plus léger, permettant un gain de performance et lui permettant de s’adapter à une plus large gamme de bateaux. Enfin, le F200 bénéficie d’un système anti-démarrage, d’une nouvelle hélice type Reliance SDS (Shift Damperer System), d’un limitateur de trim, d’un écran couleur LCD, d’un contacteur start/stop et, enfin, d’un réglage de vitesse de traîne. Des caractéristiques qui le placent parmi les hors-bords haut de gamme du marché.

 

Enfin, Honda se convertit à son tour au Drive by Wire, soit des commandes électroniques qui permettent de avec une grande précision et sans effort.

 

=> Accéder à notre dossier spécial Nautic 2012

 

 

 

Partager cet article

Commenter cet article