ActuNautique.com

Paquebot géant de Saint Nazaire - la Finlande saisit la Commission Européenne

Après avoir perdu un marché de plus de 1 milliard d'euros au profit de la France, le gouvernement finnois saisit la Commission Européenne.

 

Quand l'avenir de son industrie navale est en jeu, un gouvernement est prêt à aller jusqu'au bout, surtout s'il soupçonne des pratiques financières non conformes aux règles communautaires de la part d'un pays étranger.

 

C'est en l'espèce la situation à laquelle est confronté le gouvernement finlandais, furieux qu'un marché de 1 milliard d'euros relatif à la construction d'un paquebot géant ait échappé à STX Finlande, au profit de... STX France, parce qu'il n'avait pas accordé un crédit de 50 millions d'euros à STX Finlande... La conséquence directe de la perte de ce marché est devenue une affaire d'Etat en Finlande, d'autant plus que la société STX Finlande a menacé de quitter le pays, mettant en oeuvre une vaste réorganisation afin de réduire ses coûts.

 

STX Finland

 

Afin d'y voir plus clair, la Finlande a donc saisi la Commission Européenne, plus particulièrement ses services spécialisés dans la concurrence, afin de déterminer si le montage financier opéré par le gouvernement français pour rafler le marché est conforme ou non à la législation européenne.

 

En cas d'avis négatif, il va sans dire que les autorités finlandaises démontreraient avoir fait preuve d'une certaine légèreté et de beaucoup trop d'assurance, persuadées que le marché reviendrait de facto à son industrie. En cas contraire, le gouvernement de M Ayrault se retrouverait confronté à un sérieux problème de crédibilité.

 

Partager cet article

Commenter cet article