ActuNautique.com

Photos - saisie de 1.2 tonne de cocaïne sur un voilier aux Antilles

Les 6 et 7 janvier derniers, la frégate Ventôse de la Marine Nationale faisant partie des Forces armées aux Antilles (FAA), a intercepté deux voiliers de trafiquants de drogue avec une quarantaine de ballots de cocaïne représentant près près de 1.2 tonne de stupéfiants.

 

La frégate française avait appareillé le 4 janvier avec du personnel des douanes suite à une information transmise transmise par la Joint Interagency Task Force, une structure américaine basée à Key West en Floride qui regroupe également des représentants de pays concernés par le trafic de drogue dans les Caraïbes à destination de l’Europe.

 

Saisie-drogue-antilles-marine-nationale-3.JPG

 

Cette information faisait état d'un voilier suspect, le Jo Ann Moore, voilier qui croisait à environ 600 nautiques de la Guadeloupe.

 

Le 5 janvier, dans l’après-midi, l’hélicoptère Panther du Ventôse localise une première fois le voilier suspect. Les conditions météorologiques sont alors assez défavorables et il est décidé de ne pas intervenir.

 

saisie-drogue-antilles---marine-nationale.JPG

 

Le lendemain matin, l’hélicoptère relocalise le Jo Ann Moore  et détecte un second voilier dans la zone. Vers 9h00, il observe les deux voiliers qui se rapprochent bord à bord. L’hélicoptère est alors repéré par les équipages qui jettent des objets à la mer et se séparent.

 

La frégate Ventôse accélère son approche et environ une heure et demie plus tard, lance son équipe de visite qui intercepte le voilier sans difficulté. A son bord, elle trouve 45 ballots de cocaïne. Ces derniers sont saisis et transférés à bord du Ventôse ainsi que les 4 membres d’équipage du voilier.

 

Après avoir laissé une équipe sur place pour prendre en charge le Jo Ann Moore, la frégate Ventôse part à la recherhce du second voilier, le Sangria, qui fait route vers le Sud Ouest.

 

saisie-drogue-marine-nationale-2.JPG

 

Dans la nuit du 6 au 7 janvier, le voilier est repéré. Il est aussitôt pisté par un avion du Regional Security System, organisation de coopération regroupant des Etats insulaires des Caraïbes bainsi que par la frégate française Ventôse.

 

Le 7 janvier à l’aube, le Panther est sur le Sangria .

 

L’équipe de visite du Ventôse  intercepte le voilier avec, à son bord, 3 membres d’équipage qui sony immédiatement transférés à bord de la frégate pendant qu’une équipe du Ventôse prend en charge le voilier.

 

Le Ventôse  est rentré à Fort de France le 9 janvier en fin de journée avec les 7 membres d’équipages interpellés, les 2 voiliers et 45 ballots de drogue, contenant au total 1,2 tonne de cocaïne.

 

saisie-drogue-marine-nationale-antilles.JPG

 

Photos - EMA - Marine Nationale française 

 

Partager cet article

Commenter cet article