ActuNautique.com

Première mondiale - début de l'installation du parc hydrolien EDF de Paimpol-Bréhat

Le parc hydrolien EDF de Paimpol-Bréhat franchit une nouvelle étape.

 

Le 31 août 2011, l’hydrolienne assemblée sur les chantiers navals DCNS à Brest, a été remorquée jusqu’à sa zone d’immersion en mer, au large de Paimpol-Bréhat. Avant de produire de l’électricité, l’hydrolienne doit passer une série de tests en conditions réelles. Il s’agit de la première étape avant la mise en service d’un parc de quatre hydroliennes en 2012.

 

Les équipes techniques mobilisées sur le projet ont achevé l’assemblage de la première hydrolienne de Paimpol-Bréhat. Cette opération consistait à fixer entre elles les deux pièces maîtresses de la machine. La turbine d’un diamètre de 16 mètres, développée par OpenHydro, est désormais fixée à son support métallique en forme de tripode qui lui servira d’assise au fond de la mer. L’ensemble est arrimé à une grande barge catamaran, fabriquée par le chantier STX à Lorient, dédiée au transport, à la mise à l’eau et à la récupération de l’hydrolienne.

 

parc-hydrolien-EDF-Paimpol-Brehat

 

L’hydrolienne sera remorquée jusqu’au site de la Horaine, au large de Ploubazlanec et de l’île de Bréhat, en Côtes-d’Armor, où elle sera immergée à 35 mètres de profondeur. Pendant deux mois, cette machine d’une hauteur de 21 mètres sera testée, sans être raccordée au réseau électrique, afin de finaliser sa mise au point. L’objectif est de préparer la mise en service du parc d’hydroliennes, prévue en 2012. La production de ce parc composé de quatre turbines, premier du genre, répondra aux besoins en électricité de 2 à 3 000 foyers.

 

Initié dès 2004 avec le soutien des acteurs locaux, ce projet, unique au monde, conforte la place d’EDF comme précurseur et leader dans l’utilisation des énergies marines et renouvelables et son engagement en faveur du développement durable. D’un budget de l’ordre de 40 millions d’euros, le parc hydrolien EDF de Paimpol-Bréhat est 100% européen, 70% français et 25% breton.

 

Né d’une concertation permanente entre EDF et les différents acteurs locaux (collectivités locales et territoriales, élus, usagers de la mer, associations de protection de l’environnement…), le parc hydrolien EDF de Paimpol-Bréhat générera des retombées économiques pour les entreprises bretonnes associées à son suivi technique et environnemental.

 

Le projet bénéficie du soutien de la Région Bretagne, de l’Etat par son Agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie (ADEME) et de l’Europe avec le Fonds européen de développement régional (FEDER).

Partager cet article

Commenter cet article