ActuNautique.com

Prison et amendes pour les ripoux marseillais des permis bateau

Bien mal acquis ne profite jamais.

 

Les 13 prévenus poursuivis pour un vaste trafic de faux permis bateau ont été condamnés par le tribunal correctionnel de Marseille à des peines de prison avec sursis et ferme ainsi qu'à de lourdes amendes allant de 5000 à 75000 euros, le 13 décembre dernier.

 

permis-bateau.JPG

 

Les deux têtes de réseau, Georgette Faraüs, chef du bureau plaisance à la direction régionale des affaires maritimes et Pierre Scaramoni, patron du syndficat des officiers de la marine marchande ont ainsi été condamnés à 3 ans de prison, dont deux avec sursis et à 75000 euros d'amende.

 

L'histoire ne dit pas - encore - si les 6000 plaisanciers bénéficiant de permis de complaisance, seront à leur tour poursuivis...

 

Partager cet article

Commenter cet article

Laurent 22/01/2012 00:13

Marseille... Étonnant... non?