ActuNautique.com

Record SNSM - victoire de Bernard Stamm sur Cheminées Poujoulat en classe Imoca

cheminees-poujoulat-record-SNSM-2.JPG

 

Cheminées Poujoulat a coupé la ligne d’arrivée du record SNSM hier à 19h 38 minutes et 43 secondes, près de 23 minutes devant le 60 pieds Macif de François Gabart.

 

Les deux Imoca se sont livrés à un duel à couteaux tirés, jouant au cache-cache entre les îles de Groix et Belle-île.

 

« Ca ne mange pas de pain, et ça fait plaisir à tout le monde » avouait sur ActuNautique.com Bernard Stamm, à son arrivée à Saint-Nazaire !Il est heureux le skipper de Cheminées Poujoulat. Heureux d’avoir bien navigué sur son Imoca tout frais, parfaitement remis en état après son Vendée Globe. 

 

« Je suis super content, c’était une belle régate, et à la fois une tension de tous les instants car avec Macif nous n’avons pas cessé de nous contrôler. Ce record SNSM fut un jeu tactique permanent » racontait Bernard une fois son bateau amarré à Saint Nazaire. Ce parcours de 230 milles, avalé en 25 heures 38 minutes et 43 secondes n’a pas été de tout repos : 30 nœuds pour monter à Sainte-Marine avec le vent dans le nez et une descente compliquée avec des vents variables… autant dire que l’équipage de Cheminées Poujoulat était loin de pouvoir succomber au bras de Morphée. « Nous étions au taquet en permanence. Macif nous cherchait dès l’approche de l’île de Groix. Nous avons fait le choix de l’option entre les îles et la côte. La tension était palpable à bord. Nous n’avons pas fermé l’œil. ». Un record SNSM rondement mené pour Cheminées Poujoulat, vainqueur à ce petit jeu du chat et de la souris, « une bonne note avant d’entamer la saison » confiait Bernard.

 

photo - Bernard Gergaud

 

Partager cet article

Commenter cet article