ActuNautique.com

Saisie d'un chimiquier à Rouen, soupçonné d'avoir coulé un voilier en Méditerranée

Lundi, dans le port de commerce de Rouen, un chimiquier qatari en escale, le Dukhan, a fait l'objet d'une saisie conservatoire de la part des autorités françaises et ce n'est qu'après le versement d'une somme de 70000 euros que le bateau a pu reprendre sa route vers Rotterdam

 

Cette mesure extrèmement rare a été motivée par la plainte déposée par un plaisancier français qui accuse le navire de commerce d'avoir éperonné et coulé son voilier en juillet dernier et d'avoir pris la fuite sans s'arrêter.

 

Dukhan.JPG

 

Long de 11m, l'Ar Gwen, un voilier de 11m croisait en juillet dernier au large des côtes françaises de Méditerranée lorsqu'il a été percuté par le Dukhan qu, selon le plaisancier, navigait tous feux éteints et n'a pas porté assistance. Les plaisancier n'ayant eu que le temps de lancer un SOS avant d'être secourus par un hélicoptère de la Marine Nationale.

 

Cet accident de mer fait l'objet d'une enquête conduite par le parquet de Toulon.

 

Photo - Wim Vrolijk - MarineTraffic.com

 

Partager cet article

Commenter cet article

Xavier 05/11/2012 23:23

je pense qu'ils ont plutôt envoyé un mayday...