ActuNautique.com

STX Finlande menace de délocaliser... en France !

nicolas venance - redacteur en chef actunautiqueLa vie des multinationales a ceci de curieux que finalement, rien n'est jamais sûr et que tout peut changer, du jour au lendemain...

 

 

Rien ne va plus chez STX Finlande !

 

Quelques jours après avoir perdu le marché de construction du dernier paquebot géant de la famille Oasis pour le compte du croisiériste américain Royal Caribbean International, un marché d'un milliard d'euros avec une option sur un sister ship, au profit de... STX France, la direction des chantiers STX a clairement menacé la Finlande de quitter le pays, au profit de... l'hexagone !

 

Dans les colonnes de notre confrère finlandais Kauppalehti, Jeff Roh, vice président du groupe a en effet menacé de transférer ses activités finlandaises en France, reprochant à l'Etat finlandais de ne pas avoir participé à la même hauteur que l'Etat français pour la construction du futur Oasis.

 

STX-Finland.JPG

 

Par 3 fois en effet, l'Etat finlandais a refusé d'octroyer un prêt de 50 millions d'euros au chantier STX, du fait des règles européennes relatives à la concurrence. Une réglementation que les autorités françaises auraient contourné au moyen d'un montage financier particulièrement complexe. 

 

Et Jeff Roh d'indiquer que l'alternative à la Finlande est la France.

 

STX emploie 2500 salariés en Finlande, répartis sur deux chantiers navals, l'un situé à Turku et le second à Rauma. Cette filiale est déficitaire depuis des années. Selon nos informations, STX Finlande devrait procéder à une importante restructuration dans les semaines à venir, en vue de réduire ses coûts fixes de 30%. Une mauvaise nouvelle pour l'emploi local, mais on il ne faut pas se réjouir dans l'hexagone, cet exemple démontrant l'extrème fragilité du secteur de la construction navale en Europe, totalement dépendante des aides des états... 

 

 

N. Venance

Partager cet article

Commenter cet article