ActuNautique.com

Succès pour les Voiles du Vieux Port 2012

Grand soleil, spectacle majestueux, belle affluence… et un peu de vent à lʼoccasion de cette 10e édition qui a fermé ses portes dimanche soir.

 

Tous les ingrédients étaient réunis pour un bel hommage à la voile classique !

 

"Cʼest passé comme un souffle", raconte Frédéric Berthoz, Président des Voiles du Vieux- Port et Président de lʼAFYT sur ActuNautique.com. "Sous un soleil de plomb, les trente-cinq bateaux et leur équipage nous ont fait lʼhonneur de participer et animer, en mer et sur les quais, cette 10e édition des Voiles du Vieux-Port. Au niveau des courses, nous avons vécu deux très belles premières journées, le vent faisant un peu défaut, sur la fin. Le public a répondu présent, comme dʼhabitude, devrais-je dire. Plus de 2000 personnes ont participé à la vie du village et notamment à lʼopération Régate en vue, que nous organisons conjointement avec lʼOffice de la Mer. Trois-cents écoliers marseillais et quatre cents personnes ont suivi les régates, embarqués à bord dʼun bateau. Un véritable succès quʼil sʼagit de continuer à développer pour offrir de la voile aux Marseillais. La soirée des équipages au sein du magnifique Fort dʼEntrecasteaux a surpris tous ses visiteurs, qui ne sʼattendaient pas à vivre un tel moment dans ce lieu unique et rarement ouvert au public. Nous sommes déjà demain !"

 

Il a déjà en tête les évolutions de l'édition 2013 : "En 2013, les Voiles du Vieux-Port, à lʼoccasion de leur onzième édition fêteront leur dixième anniversaire et joueront leur rôle dans le cadre des festivités de Marseille Provence Capitale de la Culture 2013. Nous Travaillons déjà à la réunion du plus joli plateau que les Voiles nʼont jamais offert et nous saurons valoriser ce patrimoine maritime auprès du plus grand nombre !"

 

Voiles-du-Vieux-Port-2012-3.JPG

 

Ancien participant du défi français sur la Coupe de lʼAmerica, Bruno Troublé participait à la 10e édition des Voiles du Vieux-Port, sur Jour de Fête ! « Jʼaime beaucoup lʼambiance décontractée des classiques. Et puis esthétiquement, ce sont de très beaux bateaux épargnés par la publicité que lʼon retrouve dans la plupart des autres courses. » Racheté récemment par Pascal Oddo, Jour de Fête tire ses premiers bords en Méditerranée il y a quelques semaines.

 

Bruno Troublé et lʼéquipage ont quasiment fait un carton plein durant ces quatre journées des Voiles du Vieux-Port.

 

Nadège Douroux était de retour sur un plan dʼeau.  La jolie Marseillaise âgée de 31 ans, a digéré son échec pour une qualification aux JO de Londres, en 470, avec sa coéquipière Ingrid Petitjean. Pour se relancer, elle a trouvé du travail à la Direction de la communication dʼOnet services et sʼest mise au Kitesurf. "Jʼessaye de passer à autre chose, explique lʼéquipière dʼun jour, sur Irina. Ça a été serré jusquʼau bout pour les qualifs, mais cʼest le sport. Jʼai eu une longue blessure en 2011, pendant ce temps là, tes adversaires progressent…" Les deux Marseillaises ont terminé leur carrière commune par une jolie 5e place au championnat du Monde.

 

Et lʼavenir ? "Pour lʼinstant, je me concentre sur mon travail et ma vie privée… Dire que je ne repartirais pas dans un joli projet serait mensonger. On verra bien…" Sourire.

 

Pour ce qui est de la course d'hier, même scenario que les jours précédents, avec lʼentrée du thermique sur les coups de 12h30, qui a permis de lancer la course. Afin dʼéviter les désagréments, le choix du parcours sʼest porté sur un petit triangle dans la rade sud. Cela nʼa pas empéché le vent de jouer des siennes et bloquer toute la flotte sur la bouée Canoubier Soudaras, la première marque après la bouée de dégagement. Quelques refus de priorité plus tard, les bateaux se relancent pour arriver sur le coup des 16h, avec une ligne dʼarrivée anticipée… en vue dʼune remise des prix pas trop tardive.

 

En temps réel, Moonbeam IV fait la loi chez les « gros », tandis que Maria Giovanna II lʼemporte chez les petits. Pour la petite histoire, Jean-Pierre Sauvan, son propriétaire, est allé, il y a quelques temps de cela, à la recherche de la véritable Maria Giovanna. Retrouvé sur Internet, après un envoi de mail fructueux, elle est toujours en vie et se porte comme un charme du côté de Livourne… Maria-Giovanna, le bateau, a été construit en 1969.

 

Les classements généraux à lʼissue des quatre jours

  • Epoque Marconi 1 – 1/ Jour de Fête (Francis Van de Velde)
  • Epoque Marconi 2 – 1/ Sonda (Pascal Borel)
  • Classique Marconi 1 – 1/ White Dolphin (Yann Delplace)
  • Classique Marconi 2 – 1/ Maria Giovanna II (Jean-Pierre Sauvan)
  • Epoque Aurique – 1/ Moonbeam of Fife (Erwan Noblet)

 

Partager cet article

Commenter cet article