ActuNautique.com

Tourduf 2011 - Départ dans le brouillard à Morlaix

Samedi soir l’animation était au rendez-vous sur le port de Morlaix. Après un premier briefing de course pour souhaiter la bienvenue, les concurrents ont pu se rafraîchir grâce à un pot offert par la ville de Morlaix.

 

Certains équipages ont par la suite profité des animations proposées par le festival « Entre Terre et Mer ». D’autres ont animé le port tout entier depuis leur bateau, pendant que certains se reposaient pour bien attaquer leur première journée de régate.

 

depart du tour du finistere a la voile 2011 de morlaix sur ActuNautique le magazine du nautisme et de la plaisance

 

Le programme de la première journée de régate

 

Pour cette première journée de navigation, il fallait être matinal. Dès 6h les concurrent sortent sur le pont et préparent le bateau pour le départ. A 6h20 les bateaux font la queue pour se ranger dans l’écluse dès l’ouverture de la porte. Les conseils de Loïc Ponceau, commissaire général à terre, retentissent de bon matin « Il faut tous avancer de 10-15 cm.

 

Si on se serre bien on peut faire passer une rangée de bateau en plus ». Avec une bonne vingtaine de bateaux par écluse, 4 passages suffiront à faire sortir tout le monde. Les bateaux se sont ensuite enfoncés dans la rivière de Morlaix, slalomant en file indienne entre les bouées du chenal.

 

La visibilité d’une centaine de mètres n’a pas permis de lancer le départ au Dourduff, comme initialement prévu.

 

Le pavillon Lima est hissé sur la vedette du comité, sa signification est claire pour tout le monde : « suivez-moi ». Les bateaux se déplacent alors vers la bouée de la Vielle où les départs seront donnés entre 10h et 11h suivant les séries.

 

depart du Tourduf 2011 dans le chenal de Morlaix

 

Le brouillard s’est levé, le ciel est blanc et la mer est grise, mais grâce à quelques jolis voiliers la couleur est au
rendez-vous : du rouge, du bleu, du vert pomme, du jaune et même du rose pour les coques. Parmi les très nombreuses voiles blanches, une voile orange et une voile bleue sortent du lot pour contraster avec le ciel. Pendant la journée, le vent s’est levé du côté de Brignogan pour atteindre une dizaine de nœuds.

 

Les bateaux tirent des bords le long de la côte et la ligne d’arrivée a été franchie à 17h par Urukai de la série Super U. Dans une ambiance affichée à bord « Tu vas t’détendre », ils ont scruté toute la journée les seconds « il ne lâchaient
rien derrière ». Leur secret ? « Un entraînement nocturne pour une bonne concentration le lendemain. »

 

Au réveil c’est vin saucisson et à midi Christine a cuisiné un bon curry de veau pour motiver les troupes ! A bord, chacun tourne sur les postes sans stress et le skipper joue avec les courants pour trouver la meilleure vitesse !

 

premiere epreuve du Tourduf 2011 dans le brouillard sur ActuNautique.com le quotidien en ligne du nautisme et de la plaisance

 

A partir de 20h, les concurrents, les riverains et les vacanciers ont pu profiter d’une soirée créole sur le port à l’occasion des 40 ans du club nautique de l’Aber-Wrac’h. Autour d’un « saucisse rougaille », plat traditionnel créole, tous ont pu danser au rythme de Mafate, un groupe brestois né de la rencontre entre un réunionnais et trois bretons. Avec un répertoire festif, les sons issus du reggae, du mayola ou encore du sega étaient à l’honneur.

 

Résultat de la première journée

 

Série Conseil Général
1 Camisole - Antony Durand
2 Ponant peinture - Marc Miossec
3 Crêperie de la Poste de Roscoff - Christian Coat
4 Let’s boogie - Gérard Beganton
5 Zaiï Zaï - Christophe Morvan

Série Super U
1 Ster wenn 5 - Guy Sallenave
2 Urukai- Christine Pourre
3 Warhorse - Nicolas Gourio
4 Sport-com-sail.com - Julien Bertélémé
5 Jolly Joker - Arnaud Marchais

Série LeTélégramme
1. Cifraline 4- Daniel Andrieux
2. Charrette 3-Frédéric Bourdereau
3. Matamouf of recoucou - Dominique Lucas
4. Trecobat - David Le Goff
5. Crapatoucinq - Jean Yves Salaün

Série Crédit agricole
1. France paris-sportif.fr – Tangi Mahé
2. Super U Lanmeur - François Charles
3. Freelance - Benoit Hantzberg
4. Pivoine - Patrick Dijoud
5. Anegada - Philippe Girardin

Partager cet article

Commenter cet article