ActuNautique.com

Tour de France à la Voile - le retour de Dunkerque, à Marseille !

Marseille a aujourd'hui offert aux coureurs des conditions parfaites pour disputer 3 parcours banane de deux tours. La 1ère course a débuté à midi dans 15 noeuds de mistral et sous le soleil phocéen. Dans l'après-midi, le flux de Nord-Ouest a fraîchi et fait grossir une mer moutonneuse. Avec les îles du Frioul, le château d’If et la pointe des Goudes pour décor, le spectacle était total aujourd’hui dans l’amphithéâtre de la rade Sud ! Cette journée de régate a permis de relancer le match en tête du classement. Courrier Dunkerque s’est fait plaisir, Sud de France / Languedoc Roussillon un peu moins… Bilan à l’issue des 3 manches : Bertrand Pacé perd ce soir la moitié de son avance ! 

 

Cette 34ème édition du Tour de France à la Voile n'aura jamais fini de nous surprendre ! Alors qu'hier, on annonçait déjà à demi-mot la victoire de Bertrand Pacé, le ciel s'assombrit de nouveau au-dessus de la tête du vainqueur de l'année dernière. En effet, Daniel Souben et ses équipiers ne sont pas de ceux qui baissent les bras ! Malgré un mauvais ralliement entre Port-Camargue et Marseille(7èmes) et un écart de 18 points avec le leader hier soir, les Dunkerquois ne s'avouent pas encore vaincus ! Ils en font la preuve aujourd’hui en remportant une course et en terminant deux fois 3èmes. Mais il ne reste qu'une étape de ralliement et une journée de parcours banane avant la clôture de la 34ème édition du Tour de France à la Voile.

 

Malgré sa superbe journée, Daniel Souben garde les pieds sur terre. Ce soir, il tempére : « nous avons tout de même encore un peu de retard donc dans le ralliement, nous devons encore accrocher quelques points pour que les parcours banane à la Seyne soient une belle finale. Nous avons cinq coefficients maximum à courir, peut-être seulement quatre … Cela reste tout de même tendu ». 9 points le séparent ce soir de Sud de France / Languedoc Roussillon. Pour que les places s’inversent, il faudrait à la fois que Courrier Dunkerque continue à enchainer les victoires ou les podiums et que Sud de France/Languedoc-Roussillon cumule les contre-performances. Quand on pense à la régularité imposée jusqu’alors par le duo de barreur / tacticien, Pacé / Grael, on devine à quel point la tâche sera difficile pour les Dunkerquois !

 

Mais il n’y a pas que pour les deux premières places que le match s’est intensifié aujourd’hui à Marseille. Derrière aussi, la bagarre bat son plein… TPM fait une belle journée. Les Hyérois, qui n'avaient pas gagné de course depuis Pornic, renouent enfin avec la victoire à Marseille. 3èmes, 4èmes puis 1ers aujourd'hui, ils retrouvent le rythme sur leur terrain de jeu et s’emparent de nouveau de la 4ème place au détriment des Omanais. Cédric Pouligny et ses hommes, moins à l’aise dans la brise, ont manqué de vitesse aujourd’hui. Respectivement 7, 6 et 10, ils redescendent encore d'un cran dans le classement et occupent ce soir la 5ème place. Un petit point sépare ces deux équipages. Mais Cédric Pouligny va devoir mettre les bouchées doubles pour reprendre la 4ème place et battre TPM à domicile. Demain, les Hyérois arrivent en terrain conquis à la Seyne-sur-Mer, sur un plan d'eau qu'ils connaissent par coeur !

De son côté, Bretagne Crédit Mutuel Elite, fort de la présence du marseillais Dimitri Deruelle à la tactique, creuse l'écart devant Toulon Provence Méditerranée (16 points) et consolide sa 3ème place.

 

tour-de-france-a-la-voile-dunkerque revient a marseille sur ActuNautique.com l actualite du nautisme et de la plaisance

A deux jours de la fin de ce Tour de France à la Voile, les dés semblent jetés du côté des amateurs. Safran-Multiplast gagne une course à Marseille (c'est leur 6ème parcours banane remporté depuis le départ de Dunkerque !). Ils reprennent la tête du classement amateur provisoire et de quelle manière ! Ils ont ce soir 20 points d'avance sur Bred / La Normandie !

 

Demain à 10h30, les quinze M34 mettront le cap sur la Seyne-sur-Mer, dernière ville étape de la régate. Une étape courte de 30 milles, coefficient 1, qui s'annonce particulièrement musclée. « Le mistral doit atteindre force 6 avec une menace d’avis de grand frais. Les monotypes s’engageront dans un sprint au portant et les équipages devront tout faire pour éviter les sorties de route (départ au lof, à l’abattée, spis déchirés, etc.) » annonce Christophe Gaumont, directeur de course. Des conditions qui ne sont pas sans rappeler celles que les Farr 30 avaient affrontés l’an dernier sur ce même parcours. Courrier Dunkerque avait démâté au large du Cap Sicié, le « cap Horn méditerranéen », comme aiment à le comparer les Sudistes.

 

Résumé de la 1ère course : Courrier Dunkerque renoue avec la victoire

Le parcours est mouillé dans le 275° pour 1,5 mille. Le mistral souffle à 15 noeuds en moyenne. Iskareen doit réparer un rappel individuel. Bretagne Crédit Mutuel Elite enroule la marque au vent devant Nantes Saint-Nazaire E.Leclerc et Toulon Provence Méditerranée. Sur ce parcours banane 2 tours, les Dunkerquois et les Bretons font un chassé-croisé. Alors que Courrier Dunkerque remonte le groupe de tête de la 4ème à la 1ère place, l'équipage de Nicolas Troussel, en tête au début, descend à la 4ème place à l'arrivée. Daniel Souben et ses hommes renouent avec la victoire à Marseille. Nantes Saint-Nazaire E.Leclerc est 2nd devant Toulon Provence Méditerranée (3ème). A noter la contre-performance du leader Sud de France/Languedoc-Roussillon qui termine 9ème.

 

Résumé de la 2nde course : Safran-Multiplast s'offre une nouvelle victoire en banane

Le parcours est mouillé dans le 275° pour 1,5 mille. Les conditions de vent sont toujours les mêmes. Après un bon départ, les jeunes de Safran-Mutliplast passent la bouée au vent en tête, position qu'ils ne cèderont pas jusqu'à la fin de la course ! Sud de France/Languedoc-Roussillon arrive à la 1ère marque en 2nde position. Mais les équipiers de Bertrand Pacé ne réussissent pas à contrôler leurs adversaires. Ils sont 5èmes à l'arrivée. Bretagne Crédit Mutuel Elite croise la ligne d'arrivée en 2nde position devant Courrier Dunkerque.

 

Résumé de la 3ème course : Toulon Provence Méditerranée sur la 1ère marche du podium

Le parcours est mouillé dans le 270° pour 1,6 mille. Le mistral a fraîchi : 16 noeuds de moyenne avec des rafales à 20 noeuds. La lutte pour la victoire se joue entre Toulon Provence Méditerranée et Bretagne Crédit Mutuel Elite, qui joue en tête de flotte malgré la réparation d’un rappel individuel ! En tête au début de la course, les Hyérois cèdent un moment leur place aux Bretons avant de reprendre l'ascendant. L'équipage de Fabien Henry, qui n'avait pas gagné de course depuis Pornic, monte sur la 1ère marche du podium. Bretagne Crédit Mutuel Elite est 2nd devant Courrier Dunkerque. Les amateurs de Batistyl-Ville de Pornic percent à la 4ème place devant Sud de France/Languedoc-Roussillon.

 

Classement général provisoire après 33 courses :

 

1    Sud de France / Languedoc Roussillon / Bertrand Pacé / 118pts

2    Courrier Dunkerque / Daniel Souben / 126pts

3    Bretagne-Crédit Mutuel Elite / Nicolas Troussel    / 154pts

4    Toulon Provence Méditerranée / Fabien Henry / 170pts

5    BAE Systems / Cédric Pouligny    / 171pts

6    Nantes Saint Nazaire E. Leclerc    / Corentin Douguet / 237pts

Partager cet article

Commenter cet article