ActuNautique.com

Transat AG2R La Mondiale - Generali reprend les commandes

generali-copie-1.JPG

 

Depuis 24 heures, les sudistes ont pris la tête de la Transat AG2R La Mondiale, et trustent déjà les cinq premières places.

 

Tout va probablement se jouer entre un groupe de six bateaux, de Generali à 30 Corsaires. Mais entre eux, la bagarre sera sans merci pendant les 6 à 7 prochains jours de course. La vitesse ne sera pas la seule clé. Chacun s’est positionné sur une ligne de 135 milles perpendiculaire à la route pour aborder le dernier « run » vers les Antilles.

 

La flotte se situe au beau milieu de l’océan Atlantique. Au sud, le groupe de tête aligne des moyennes journalières de plus de 240 milles. Les dernières navigations nocturnes ont été la fois rapides et terrifiantes : les nuages et l’absence de lune enveloppant d’un rideau noir, l’horizon et la surface de l’eau.

 

La nuit dernière, Skipper Macif « à la limite du départ au tas », selon les mots de Fabien Delahaye, naviguait sous grand-voile arisée et petit spi. Safran-Guy Cotten lui, conservait toute la toile. Gwenolé Gahinet et Paul Meilhat ont eu la bonne idée d’embarquer un grand spi à fort grammage (plus solide) permettant de le maintenir, même dans un vent très soutenu… Ce détail fait partie de la gamme des petits avantages qui feront la différence au moment de juger l’arrivée dans le port de Gustavia.

 

Ce combat rapproché entre Safran-Guy Cotten (2e) et Skipper Macif (3e) n’est qu’une des péripéties qui anime actuellement le concours de vitesse engagé entre les hommes du sud.

 

Sur une même ligne d’avantage longue de 135 milles, on distingue désormais trois options différentes.  Au nord, Generali et Scutum. « Nous nous positionnons à la limite des alizés profonds. Nous essayons de trouver un compromis entre la route la plus courte et la route la plus ventée » racontait Eric Peron pour expliquer la tactique du bateau leader. Ce choix, Gerald Veniard ne semble plus l’assumer tout à fait. A la vacation, après avoir décrit une nuit impressionnante à foncer dans le noir à travers « des talus », le skipper de Scutum émettait de sérieux doutes quant à ce positionnement.

 

Au centre, Safran-Guy Cotten, Skipper Macif  et La Cornouaille. Depuis le début de la transat, les choix de Gwenolé et Paul sont toujours mesurés : en milieu de flotte, dans une position intermédiaire. Deuxième au classement de l’après-midi, le bateau jaune semble transpercer la flotte.

 

Au sud : 30 Corsaires. Alexia Barrier et Laurent Pellecuer vont au bout du plan qu’ils s’étaient fixé après le passage des Canaries : le sud à tout prix.  Pourquoi continuer à s’éloigner autant de la route directe ? Pour conserver un vent plus frais, plus longtemps et bénéficier d’un meilleur angle d’attaque dans la dernière ligne droite.

 

A l’échelle de l’Atlantique, ces décalages semblent minimes. Mais ils vont peser dans les jours à venir, à l’approche de l’arc Antillais. Si la mer est toujours démontée, l’alizé est en train de s’essouffler légèrement  et il va peu à peu s’orienter  à l’est, obligeant une partie de la flotte à multiplier les empannages.

 

=> suivre la transat AG2R La Mondiale sur ActuNautique
=> toute l'actualité de la course au large et des régates sur actuNautique 

 

Classement de la Transat AG2R au 21 avril 2014 à 16h00

 

  1. Generali - Nicolas Lunven - Eric Peron - 1468,97
  2. Safran - Guy Cotten - Gwenolé Gahinet - Paul Meilhat - 1478,12 - 9,16
  3. Skipper Macif - Fabien Delahaye - Yoann Richomme - 1483,46 - 14,50
  4. Scutum - Gérald Veniard - Jeanne Grégoire - 1492,75 - 23,79
  5. La Cornouaille - Roland Jourdain - Martin Le Pape - 1507,13 - 38,16
  6. Made in Midi - Gwenael Gbick - Kito De Pavant - 1540,39 - 71,42
  7. 30 Corsaires - Alexia Barrier - Laurent Pellecuer - 1554,76 - 85,79
  8. Interface Concept - Jean Le Cam - Gildas Mahé - 1559,44 - 90,47
  9. Entreprendre en Cornouaille - Simon Troel - Ronan Treussart - 1574,94 - 105,97
  10. Bretagne - Crédit Mutuel Performance - Corentin Horeau - Michel Desjoyeaux - 1616,91 - 147,94
  11. Lorientreprendre - Yannig Livory - Guillaume Farsy - 1666,13 - 197,16
  12. Guadeloupe Grand Large 2 - Nicolas Thomas - Francois Guibourdin - 1729,04 - 260,08
  13. Guadeloupe Grand Large 1 - Mathieu Forbin - Arthur Prat - 1756,11 - 287,14

Abandons

  • Cercle Vert - Gildas Morvan - Dalin Charlie
  • Gedimat - Thierry Chabagny - Erwan Tabarly

 

photo - A Courcoux

 

Partager cet article

Commenter cet article