ActuNautique.com

Un bâtiment de la Marine Nationale au secours d'un boutre iranien

Georges-Leygues---boutre-iranien-2.JPG

Le Georges Leygues, une frégate anti-sous marine de type F70 de la Marine Nationale a porté secours à un boutre iranien en difficulté au large des Seychelles.

 

Le 25 avril, le commandement de la Task Force internationale 465 Atalanta déployée dans l'Océan Indien demande au Georges Leygues, en patrouille à 300 nautiques des Seychelles de porter secours à un navire de pêche iranien en difficulté, la "Al Shbir".

Georges-Leygues---boutre-iranien-1.JPG

Le 26 avril, vers 1h00 du martin, la frégate arrive sur zone,  à 150 nautiques de sa position initiale et rentre en contact avec l'équipage du boutre, en vue d'évaluer ses besoins. Il s'avère que le navire est privé de propulsion et dérive depuis près de 29 jours, sa ligne d'arbre de propulsion s'étant brisée.

Ne pouvant prendre le navire en remorque car en bois et trop fragile en regard du navire de combat français, et après avoir, un temps, songé à l'évacuer, le Georges Leugues ravitaille le navire iranien pour une période de près d'un mois et le met en contact, par satellite, avec des navires de pêche iraniens qui décident de se dérouter pour venir le prendre en remorque.

Le Georges Leygues est l'une des 7 frégates anti-sous-marines de type F70 de la Marine Nationale. Elle mesure 139m de long, 15m de large pour 4830 tonnes. Armée par 244 marins, elle file à 30 noeuds. Outre 2 tubes lance-torpilles, elle dispose d'une tourelle de 100mm, de 2 canons de 30mm et de 4 mitrailleues 12.7mm. Elle met également en oeuvre des missiles M40 Exocet, un système surface-air courte portée Crotale et 2 systèmes d'autodéfense Sadral.

 

Photos - Marine Nationale

Partager cet article

Commenter cet article