ActuNautique.com

Un chalutier usine chinois en feu sombre dans l'Antarctique

Le Kai-Xin en proie à un incendie depuis le 17 avril, a coulé dimanche.

 

Depuis le 17 avril, les pronostics de sauver le Kai-Xin étaient bien minces, du fait de la localisation même du navire, le détroit de Bransfield qui se situe entre l'archipel des Shetland du sud et la Péninsule antarctique, non loin de la base chilienne Bernardo O'Higgins, ce, malgré l'intervention d'un remorqueur chilien, le Lautaro.

 

kai-xin-en-feu---marine-chilienne.JPG

 

Par chance, les 97 membres d'équipage du navire chinois ont pu être secourus par un navire norvégien, le Juvel, et aucun blessé n'est à déplorer.

 

Chalutier usine de 105m de long pour 16m de large, d'une jauge brute de 4407 tonnes, construit en 1990, le Kai Xin, de l'armenent Shanghai Kaichuang Marine International, disposait d'une autorisation pourpêcher dans les eaux antarctiques délivrée par la commission régionale de pêche

 

 

 

Partager cet article

Commenter cet article