ActuNautique.com

Un ferry de SeaFrance romp ses amarres et percute un navire cablier

Décidément, SeaFrance fait la Une de l'actualité à plus d'un titre.

 

Alors que le Tribunal de Commerce doit donner son avis sur la reprise de la société en faillite lundi, le projet de Scop étant de plus en plus décrié tandis que l'armateur Louis Dreyfus pourrait revenir dans la course, la tempète  qui a sévi en Manche avec des rafales de 110 km/h, a provoqué le 6 janvier un incident rarissime dans le port de Calais

 

Le ferry SeaFrance Berlioz, le navire amiral de la compagnie, en effet rompu ses amarres pour traverser le bassin à la dérive, tel un bateau ivre, pour aller finalement percuter un navire câblier, l'Ile de Batz.

 

SeaFrance-Berlioz.JPG

 

Hasard ou ironie du sort, l'Ile de Batz, un navire de 140 mètres, appartient à l'armateur.... Louis Dreyfus et à Alcatel !

 

Des dégâts sont à déplorer sur les deux navires.

Partager cet article

Commenter cet article