ActuNautique.com

Un Iceberg de 700 km2 à la dérive en Antarctique

icebeg.JPG

 

Il constitue un danger majeur pour la circulation maritime.

 

8 fois la superficie de Manhattan : c'est ainsi que se présente l'iceberg géant qui s'est détaché au début du mois de juillet du glacier de Pine Island, à l'ouest de l'Antarctique et qui dérive depuis lors.

 

Surveillé par une équipe de scientifiques de l'Universite de Sheffield, il pourrait sérieusement gêner la circulation maritime, car si un iceberg est nettement visible sur un écran, rien ne permet de détercter son contour immergé, nécessitant de faire un large détour à son approche.

 

A la dérive, il pourrait tout à fait croiser les routes maritimes antarctiques, notamment le passage de Drake, au large du Cap Horn.

 

Un autre risque majeur encourru serait que ce géant se brise en une multitude de petits icebegs, démultipliant ainsi sa capacité de nuisance.

 

photo - Nasa

Partager cet article

Commenter cet article