ActuNautique.com

Un milliardaire malaisien s'offre les yachts italiens Wider

Décidément, la filière nautique italienne semble attirer les investisseurs asiatiques.

 

En début d'année, le groupe publique chinois Shandong Heavy Industry prenait le contrôle du groupe Ferretti pour un montant de 374 millions d'euros. Rebelote ! On vient en effet tout juste d'apprendre que le milliardaire malais Sri Lim Kok Thay, actif dans les casinos et les paquebots de croisière au travers du groupe Genting, venait de prendre le contrôle du constructeur italien Wider.

 

wider.JPG

 

Un changement de propriétaire dont l'objectif est de permettre au chantier de se développer sur les marchés asiatiques.

 

Créé en 2010 par Tilli Antonelli, un ancien de Pershing, et Paolo Favilla, Wider a su faire le buzz avec un open de 42 pieds pas comme les autres, dont les francs-bords se déploient pour offrir une surface utile au mouillage particulièrement étonnante. Le chiffre d'affaires de la société se monterait à 6 millions d'euros selon les déclarations de ses dirigeants.

 

Si le montant de l'acquisition n'a pas été dévoilé, l'entrée au capital de Sri Lim Kok Thay devrait s'opérer par le biais d'une augmentation de capital qui lu permettra de détenir 50% de la société, devant de facto son premier actionnaire.

 

Partager cet article

Commenter cet article