ActuNautique.com

Un million d’euros d’amende pour le propriétaire du Costa Concordia

C’est le montant que devra payer le propriétaire du Costa Concordia, la compagnie Costa Croisières, selon les termes d’une procédure du style "plaider coupable", négociée avec le procureur italien chargé de l’affaire.

 

 

Ce faisant, Costa Croisières évite le procès au pénal, qui pourrait toutefois concerner cinq membres d’équipage dont le commandant Francesco Schettino.

 

Costa Concordia Repubblica TV

 

On en saura plus la semaine prochaine, lors d’une audience préliminaire devant le tribunal italien de Grosseto, mais d’ores et déjà  les victimes sont choquées de ce dénouement qui autorise la compagnie Costa Croisières à les rejoindre en tant que partie civile dans un procès au pénal contre le commandant Schettino.

 

Les croisiéristes savent désormais ce que signifie voyager à bord d'un paquebot Costa Croisières !

 

Rappelons que les dossiers d’indemnisation ne sont pas clos, loin s’en faut, pour tous les naufragés puisque seules 130 personnes avaient accepté le forfait négocié avec la compagnie Costa Croisières.

Partager cet article

Commenter cet article