ActuNautique.com

Un navire scientifique de la Marine Nationale à la recherche du Grain de Soleil

Monge-Marine-Nationale.JPG

Si les autorités portugaises ont suspendu les opérations de recherche du petit voilier français disparu dans l'Atlantique, le Monge, navire scientifique de la Marine Nationale, a pris le relai.

 

Bonne nouvelle pour les proches du jeune lorientais Guillaume Moussette et de ses deux équipiers, portés disparus depuis la fin de la semaine dernière à bord de leur petit voilier de 10m, le Grain de Soleil, à 500 nautiques au sud-ouest des Açores.

Le Monge, navire scientifique de la Marine Nationale serait sur zone et la quadrillerait afin de retrouver le bateau, dont la balise de détresse n'émet plus depuis samedi.

Le Monge est le second plus grand navire de la Marine National en taille, puisqu'il mesure 230m pour 21000 tonnes. Couvert d'antennes, ce navire scientifique est utilisé pour suivre les trajectoires des missiles balistiques dans le cadre de la politique de dissusion nucléaire de la France, mais aussi les tirs d'Arianespace.

Il serait ainsi capable de détecter une pièce de 2 euros dans un rayon de... 800 kms ! Le navire est égalemet doté d'un laser permettant d'analyser l'atmosphère sur une épaisseur de 120 kms !

 

Les caractéristiques techniques du Monge 

  • Longueur : 230 m
  • Largeur : 25 m
  • Déplacement : 21 040 T à pleine charge
  • Vitesse maximale : 15,8 noeuds
  • Tirant d'eau moyen : 7,8 m
  • Tirant d'air : 48,53 m
  • 2 moteurs diesel SEMT- PIELSTICK
  • 1 hélice : 9 000 CV
  • Production électrique : 7 560 kW
  • 2 canons de 20 mm
  • 2 mitrailleuses 12.7 mm
  • 2 hélicoptères Super-Frelon
  • 10 officiers et de 98 hommes d'équipage
  • 95 à 184 scientifiques.

 

=> Lire les autres articles sur le Grain de Soleil

Partager cet article

Commenter cet article