ActuNautique.com

Un programme d'accompagnement pour les distributeurs de bateaux de plaisance

vente-et-entretien-bateau.PNG

Depuis 2009, l'aval de la filière nautique, à savoir la vente de bateaux et leur entretien, a beaucoup souffert. La Fédération des Industries Nautiques (FIN), a élaboré un plan d'accompagnement à leur endroit.

 

Les entreprises du négoce et de la maintenance de bateaux de plaisance concentrent le tiers du chiffre d’affaires et des emplois de l’industrie nautique. Ces entreprises assurent par leur activité et leur maillage, la fluidité et le dynamisme des marchés du bateau neuf et de l’occasion.

Depuis le début de la crise, on constate que les entreprises dont l’activité est exclusivement ou très majoritairement tournée vers le négoce sont fragilisées par un marché intérieur en baisse continue. En parallèle, les  entreprises ayant diversifié leurs activités et offres de services ont une performance économique sensiblement supérieure.

Dans ce contexe, la FIN a élaboré un plan d'accompagnement dont l'objectif est d'aider les distributeurs de bateaux de plaisance à élargir leur palette de compétences, en diversifiant leurs offres de services : vente, entretien, location, shipchandler...

Il est à noter que pour pouvoir bénéficier de cette action collective, réservée aux adhérents de la FIN, l’activité doit porter majoritairement sur le négoce et/ou la maintenance et les effectifs de l’entreprise doivent être inférieurs à 20 salariés.

Une soixantaine de sociétés seraient concernées, 90% du coût de ce programme étant financé par la FIN? les distributeurs se voyant facturer un solde de 250 euros.

Partager cet article

Commenter cet article