ActuNautique.com

Un remorqueur sombre au large de l'Aber Wrac'h, un marin porté disparu

A 7 h 20 ce matin, l’Aquarius, un remorqueur de 20m de 1973 battant pavillon britannique, en transit entre La Corogne et Plymouth, a lancé un appel de détresse aux gardes côte de Falmouth, suite à une voie d'eau.

 

Il se trouvait alors à 75kms de l'Aber Wrac'h, alors que les conditions météo étaient difficiles, avec des vents de 35 à 40 noeuds et une mer force 5. Le Cross Corsen a décidé d'engager l'hélicoptère Caïman de la base aéronautique navale de Lanvéoc-Poulmic, qui a décollé à 8h05.

 

A 7h40, l'Aquarius a commencé à sombrer, deux de ses 3 membres d'équipage étant parvenus à rejoindre le radeau de survie. 

 

remorqueur-Aquarius-1.JPG

 

A 8h28, l'hélicoptère Caïman de la flottille 33F est arrivé sur zone et a hélitreuillé les deux rescapés qui ont été pris en charge par le médecin et l'infirmier du service de santé des armées. Il a alors entamé une recherche en mer afin de tenter de localiser le dernier marin porté disparu.

 

Les recherches se sont poursuivies sur zone, aidées par 4 navires de commerce. Le Cross Corsen a ensuite demandé à la marine nationale le décollage de l'avion Falcon 50 de la base d'aéronautique navale de Lann Bihoué, qui a rejoint la zone de recherche à 10h30.

 

A 10h55, les deux rescapés ont été déposés par le Caïman à la DZ de la base navale de Brest et ont été pris en charge par les marins pompiers afin d'être transférés vers le CHU de Brest. Les recherches se poursuivent avec les moyens présents sur zone.

 

remorqueur-Aquarius-2-copie-1.JPG

 

Crédits photos : Marine nationale/Céline Poinot

 

Partager cet article

Commenter cet article