ActuNautique.com

Un voilier s'échoue à l'entrée du bassin d'Arcachon

Hier, à minuit, le voilier suédois «Olydia II» lance un « mayday » après s'être échoué sur le banc d'Arguin, à l'entrée du bassin d'Arcachon. Peu après le voilier signale une voie d'eau à bord.

Préfecture Maritime AtlantiqueLe Centre régional opérationnel de surveillance et de sauvetage d'Etel (CROSSA ETEL) coordonne aussitôt différents moyens pour assister le voilier de 15 mètres : l'hélicoptère Dauphin de la Marine nationale basé à la Rochelle et la vedette SNSM de Lège Cap-Ferret.

Les moyens arrivent sur zone vers 1h du matin. Les conditions (creux de 2,5 à 3 mètres) empêchent la vedette d'approcher du bateau et les 5 personnes occupant le voilier ne parviennent à être hélitreuillées que vers 2h00. La manoeuvre est alors rapide : à 2h15, l'hélicoptère se pose dans le port de plaisance d'Arcachon. Les 5 rescapés (2 suédois, 2 australiens, 1 américain), sains et saufs, sont remis à l'équipe du SDIS venue les prendre en charge. Il sont emmenés à l'hôpital d'Arcachon pour le reste de la nuit.

Le dernier signalement du voilier a été effectué par la vedette de la SNSM dépêchée sur zone. Ce matin le voilier n'est pas localisé. Des recherches sont en cours par une vedette de la brigade nautique d'Arcachon dans la zone du naufrage.

Le 28 août dernier, un voilier de 14 mètres s'était déjà échoué dans les mêmes conditions, exactement au même endroit. L'attention des plaisanciers est attirée sur les difficultés de navigation à l'entrée du bassin d'Arcachon : les bancs de sable se déplaçant rapidement, le balisage de nuit et les conditions de mer souvent difficiles rendent la navigation dangereuse dans cette zone, en particulier de nuit.

 

 

Info - Préfecture Maritime

Partager cet article

Commenter cet article