ActuNautique.com

Une péniche pour les nostalgiques du transport fluvial sur le Canal du Midi

La péniche La Tourmente, qui a accueilli 7 000 visiteurs l’an dernier, est repartie cette année pour faire revivre le transport fluvial sur le Canal du Midi.

 

C’est à un plaidoyer pour un autre mode de vie et de transport qu’assistent les visiteurs de La Tourmente, qui est repartie le 24 août de Villeneuve-les-Béziers dans son périple entre les Deux Mers, pour s’arrêter dans une dizaine de villes, avec une exposition-souvenir, « Paroles de mariniers », s’appuyant sur des témoignages d’anciens mariniers.

 

L’arrêt de la péniche est l’occasion d’animations commerciales et de rappeler de façon concrète et ludique que le transport fluvial peut être une alternative aux transports routier et ferroviaire : La Tourmente transporte à chaque étape les produits du terroir de la ville précédente, pour les proposer au prochain arrêt au « Marché du Canal ».

 

Vivre-le-Canal---peniche-la-Tourmente.JPG

 

Les associations (Le Mouvement Rural pour l’Hérault et l’Aude et Vivre le Canal pour le Midi-Pyrénées et l’Aquitaine) ont ainsi été associées au projet pour les étapes du Languedoc, avec la SAS l’Equipage. En trame de fonds, la question de l’arrêt du fret sur le canal du Midi.

 

Plus généralement, celle du transport fluvial, que d’aucuns jugent moins cher, moins polluant, mais qui peine à se développer, comme le projet du Canal Seine-Nord Europe, suspendu dans l’attente de son financement, et peut-être menacé.

 

La Tourmente sera à Toulouse les 15 et 16 septembre, à Agen les 22 et 23 septembre, à Bordeaux les 29 et 30 septembre, et à Ramonville Saint Agne le 6 octobre.

 

photo - association Vivre le Canal

Partager cet article

Commenter cet article