ActuNautique.com

Une zone technique petite pêche et plaisance au Port à sec de Concarneau

Le 28 juin dernier, le fileyeur-caseyeur Bacchus, un bateau de pêche de 8.30m du quartier maritime de Concarneau est sorti de l’eau pour une escale technique au Port A Sec de Concarneau pour la troisième saison.

C’est l’occasion de rappeler que depuis son ouverture en 18 mois, Port a sec - Concarneau a procédé à plus de 800 manutentions par la cale du Roudouic et que de nombreux bateaux de pêche de moins de 12 mètres immatriculés à Concarneau sont venus au moins une fois sur sa zone technique Petite Pêche et Plaisance pour une sortie d’eau en urgence ou un carénage.

Pour Marc Bigot, secrétaire du Comité Local des Pêches de Concarneau « Port A Sec Concarneau apporte toute satisfaction et répond parfaitement à la demande des professionnels, exploitants de petits bateaux (moins de 12m).L’étude en cours pour la mise aux nomes environnementales de la zone de carénage du port, concerne les navires d’une longueur supérieure à 12 mètres. C’est en ce sens que nous souhaitons, avec l’ensemble des professionnels concernés, apporter notre contribution à la réflexion actuelle menée par la SAFI (Société d’Aménagement du Finistère) sur l’aménagement du port de Concarneau »

 

port-a-sec-concarneau.jpg


Port a sec - Concarneau qui s’étend sur une surface de 20 000m² a réalisé une aire dédiée de 2500 m², sur laquelle les professionnels et les plaisanciers peuvent procéder au carénage, aux travaux de réparation et à diverses interventions dans le respect de la réglementation qui entre en vigueur. Le récent arrêté municipal qui interdit le carénage sauvage répond à cette réglementation. De plus un service de lavage haute pression pour le nettoyage des coques est accessible 24h/24h au particulier. Il peut ainsi laver son bateau à moindre frais et sans risque de pollution pour l’environnement tout en restant libre d’effectuer des travaux où il le souhaite.

Port a sec - Concarneau, qui dispose de plus de 300 places pour le stockage et l’hivernage des bateaux de plaisance, travaille aussi au service des professionnels. Outre la petite pêche, ce sont aussi les navires de travail qui profitent de la proximité du port : la barge de la D.D.E., les Bacs de Concarneau … et bien sûr, les concessionnaires, revendeurs, loueurs, écoles de voile, centre de plongée…

Pour améliorer les différents services aux usagers du port, Port a sec - Concarneau, membre de l’IPC (Interprofession du Port de Concarneau) étudie avec l’interprofession des solutions pour améliorer la gestion de la cale du Roudouic et optimiser le cheminement jusqu’à celle-ci. L’interprofession de Port de Concarneau sollicite pour se faire, l’enfouissement des lignes à haute tension qui obligent actuellement à faire un détour par les quais du Moros.

Partager cet article

Commenter cet article