ActuNautique.com

Vendée Globe - Niort fête ses marins

 

Dimanche, il régnait indéniablement un parfum iodé sur la ville de Niort !

 

A moins de vingt jours du départ du Vendée Globe, les navigateurs Bernard Stamm et François Gabart étaient en effet sur les terres de leurs partenaires respectifs afin de partager avec le plus grand nombre un avant-goût de leur aventure en solitaire autour du monde.

 

cheminees-poujoulat-et-macif-a-niort-vendee-globe.JPG

 

Le temps d'une soirée, les skippers de Cheminées Poujoulat et de Macif ont-ils pu échanger et rencontrer les habitants de la ville des Deux-Sèvres, les salariés des deux groupes et leurs familles, mais aussi trois classes de CM2 qui les suivront tout au long de leur tour du monde.

 

Plus de 2 000 personnes étaient rassemblées à l'occasion de cet évènement unique, associant deux marins, deux projets, deux partenaires ancrés dans un même territoire et entretenant des liens étroits. A trois semaines du départ du Vendée Globe qui aura lieu le 10 novembre aux Sables d'Olonne, Bernard Stamm, François Gabart et l'ensemble de leurs teams respectifs étaient mobilisés pour faire découvrir ce qui sera leur quotidien autour du monde.

 

Scindée en trois temps, c'est par un passage par les différents ateliers proposés qu'a débutée la plongée océanique des invités. Articulées autour de thématiques fortes comme le parcours, la sécurité, l'alimentation, les vêtements, les démonstrations et découvertes étaient orchestrées par les équipes des skippers eux-mêmes. Une organisation propice aux échanges, s'appuyant sur du concret. Autre animation en vue, le "Mur des énergies" destiné à encourager Bernard Stamm dans son défi. De nombreux supporters en ont ainsi profité pour poster leur message, leur photo, le coup de pouce ou quelques mots sur cette plateforme collaborative dédiée au Suisse de Cheminées Poujoulat. Enfin, pour une mise en situation plus vraie que nature, une visite 3D du monocoque Macif embarquait petits et grands.

 

photo - © Olivier Blanchet/Dppi

 

Partager cet article

Commenter cet article