ActuNautique.com

Verbatim - l'Helia 44 a un comportement marin excellent même dans des conditions un peu extrêmes

Atila Alada est skipper professionnel. Il a été chargé de convoyer la première unité de l’Hélia 44 numéro 1 de Fountaine Pajot, d’Istanbul à Marmaris.

 

500 milles parcourus aux moteurs pour une petite partie et ensuite sous voiles dans des vents allant de 15 à 33 nœuds. Bon connaisseur des catamarans de croisière, Atila a plutôt été séduit.

 

"J’ai trouvé le comportement marin du bateau vraiment excellent même dans des conditions un peu extrêmes : avec 33 nœuds de vent réel sous spi, nous avons atteint 11 nœuds et en remontant plus près du vent, sans spi mais sous grand-voile entière, nous avons facilement tenu une vitesse de 9 nœuds. Au moteur sans vent et par mer plate, avec deux 40CV Volvo Penta et des hélices tripales, j’ai également été impressionné : 7 nœuds à 2200 tours des deux moteurs et 8,3 nœuds à 2500 tours. Bien conçu avec un standard de construction très élevé, l’HélIA 44 est un des plus rapides de sa classe. C’était vraiment un bon convoyage".

 

helia-44-fountaine-pajot-copie-2.JPG

 

 


Partager cet article

Commenter cet article

philippe 09/02/2013 21:27

11 noeuds avec 33 noeuds de vent.Un monocoque de la meme taille fait mieux au portant.Ces catas sont des mauvais bateaux mal construit

Jean Pierre 09/02/2013 16:39

Il a pas tout compris le monsieur qui commente à priori !

Génin 09/02/2013 14:31

Merci pour le résumé.
11 noeuds sous spi avec 33 noeuds pour un cata de 44 pieds! J'espère que c'est une moyenne au moins!... Sinon c'est vraiment tout ce qu'il y a de plus moyen!
Et quel intérêt cette vitesse sous grand-voile seule? Ca ne se fait plus de naviguer avec G.V et foc?
Quand à être impressionné par une vitesse au moteur sans vent et sans mer!...Superinteressant une fois de plus!
Commentaire?: Laissez tomber ce genre de résumé totalement inutile.