ActuNautique.com

VIDEO - en pleine tempête, un voilier rentre au port... en surfant !

Une vidéo étonnante mais qui pose une vraie question : qu'allaient-ils faire dans cette galère ?

Pour le Cedar, un voilier polonais de chez Delphia (un Delphia 40.3), son entrée dans le port de Bornholm, au Danemark, en pleine tempête ne sera pas passée inaperçue, car ce n'est pas tous les jours finalement que l'on passe entre deux jetées en surfant.

C'est pourtant bien ce qui s'est passée en février 2010, une entrée au moteur, évidemment, mais qui fait froid dans le dos, quant au risque encourru...

VIDEO - en pleine tempête, un voilier rentre au port... en surfant !
VIDEO - en pleine tempête, un voilier rentre au port... en surfant !
VIDEO - en pleine tempête, un voilier rentre au port... en surfant !

Partager cet article

Commenter cet article

CSRIX 28/09/2016 10:32

Mise en ligne le 11 nov. 2010
A Polish sail-boat reach Svaneke harbour, Bornholm after 26 hours sail-trip from Gdynia, Poland. Wind is 22m/s and out of the 9 people on-board only one has experience.

enebre 22/10/2015 18:51

Ils ont eu beaucoup de chance car à voir la vidéo le bateau était pratiquement incontrôlable, c'est même la dernière vague qui à redressé le voilier.
Dieu existe la preuve est faite.

formation professionnelle 12/01/2015 09:47

c'est un vrai professionnel, il a pu gérer le bateau et le diriger vers la rentrée sans rien toucher; Bravo comme même

Daniel-Jacques 18/10/2015 19:24

Such maneuver is too dangerous. We never must do this. Is better to keep sailing in high sea and do not to approach to offshore if we don't have another harbour better than this.

JP 21/01/2015 10:51

je ne donne pas de leçon, la cause de la rentrée au port par ce temps est sans doute responsable...faudra plus regardé son journal de bord...ceci dit ,une chance inouie ,ce n'est sans doute pas être adroit ,mais chanceux et , tant mieux ,car au regard de la rentrée une mauvaise vague aurait pu fracassér le voilier sur la digue , et surtout à la vitesse , qu'il est passé dans la passe ,mais dire chapeau au barreur, non il a eu une certaine chance et le bon Dieu avec lui;

jean françois 06/01/2015 15:22

comme j'ai deja prit mon bateau sur la tete dans des conditions semblables dieu merci sans perdre personne ma seule excuse etait mon icompetance totale a l'epoque et moins de chance que dux ans cette video depuis 35 ans de navigations dont un tour du monde au temps du sextant. Ses gens ont ete chanceux meme pas attachès dont un debout cramponè a l'etai.Rèster au large aurait ètè bien moins dangereux ils ont eu vraiement de la chance

KAKTUS 06/01/2015 20:05

En fait, la seule chose dont tout le monde devrait se réjouir,en félicitant le barreur, c'est d'avoir amené le bateau et ses occupants: sains et sauf, sans une égratignures, et de surcroit, une leçon de barre en cas de mauvais temps près d'un port difficile...Si cette personne a pris une telle décision, et y est arrivée, c'est qu'elle le sentait possible et réaliste pour elle. Ce fut le cas. Bravo. un marin d'eau douce..

Robert 06/01/2015 16:27

et toi Randy que sais-tu?
ce qu'on voit dans cette vidéo est dangereux, il n'y aucun intérêt à valoriser ce genre de choses, il vaut mieux donner de bons conseils à ceux qui pourraient, pour une raison X ou Y; être devant le cas de figure.

Randy 06/01/2015 16:11

Oui, donc, c'est bien ce que je dis, même ici, y a des donneurs de leçons.
Tu ne sais pas d’où ils viennent, quelles sont les conditions exactes, pourquoi ils rentrent au port, pourquoi ils en sont partis, quand...
Tu vois juste un voilier qui rentre dans de mauvaises conditions et de la..
Tout le monde y va de sa petite histoire...
C'est beau...

Randy 06/01/2015 10:40

Hé merde...
Meme ici, il y a des donneurs de leçons?!

Et si, ils étaint simlement sortis en mer, quelques heures plus tˆot, avec une mer plus calme?!

Robert 06/01/2015 10:55

quand tu seras dans la vedette SNSM pour aller récupérer tout les inconscients tu changera d'avis.
Et quand on sort en mer on prend la météo, ça évite d'être surpris et si les conditions sont mauvaise à un endroit il faut être lucide et savoir changer de destination.
Pour le surf on enfile sa néoprène et on prend sa planche.

Estienne80 06/01/2015 08:24

"Tarés" ou pas, peu importe ... Il fallait le faire ! (Ils n'avaient pas le choix ceci dit ...)

Robert 06/01/2015 10:19

Le sens marin aurait imposé de rester au large en attendant une accalmie ou de trouver un abri moins soumis aux éléments, c'est de l'inconscience pure.
Et s'ils avaient fini sur la digue???
Mais il faut reconnaître un certain talent au barreur.

Ali_nour@outlook.fr 05/01/2015 21:33

Chapeau, par un temps pareil; et surtout à la rentrée du port !

slv 05/01/2015 18:14

des tarets tout simplement....

spi 05/01/2015 19:07

Les tarets sont des mollusques bivalves qui s'attaquent au bois... :) les tarés eux s'attaquent aux vagues déferlantes là où il ne faudrait pas peut-être^^

Olivier.C 21/02/2014 11:48

On ne sait jamais quoi penser... folie furieuse ou talent monstre ?!

Bernard.C 23/10/2016 08:56

Chapeau le barreur ! Rare.
Exercice à ne pas essayer chez vous. Ou alors dans votre piscine ;-))
La bonne réaction, c'est la réaction qui réussit. Pour l'évaluer, il faudrait bien connaître le barreur. C'est comme le saut périlleux.