ActuNautique.com

Volvo Ocean Race - 600 000 euros de déficit pour Lorient

Quand la fête est finie, le temps des comptables arrive et avec lui celui des bilans et des comptes et dans ce domaine, les courses nautiques n'échappent pas à la règle.

 

Quel bilan financier dresser de l'étape lorientaise de la dernière Volvo Ocean Race ? Cette question, tout le monde se la posait, d'autant plus que l'accueil d'une étape de cette course mythique avait profondément divisé les lorientais quant à son utilité réelle et au coût qu'il engendrerait pour le contribuable.

 

 volvo-ocean-race-a-lorient.GIF

 

Fin novembre, les chiffres sont tombés : pour Lorient Grand Large, l'accueil de la Volvo Ocean Race représente finalement un déficit de 600 000 euros, sachant que les retombées globales pour l'agglomération, estimées par le cabinet PriceWaterHouseCoopers s'élèvent quant à elles à... 20 millions d'euros !

 

Pour Lorient Grand Large, la Volvo Ocean Race aura représenté un investissement de 3,1 millions d'euros (9 millions d'euros pour le départ du Vendée Globe !) pour 2,5 millions de rentrées. Le déficit, qui sera in fine pris en charge par la collectivité, serait en grande partie dû aux conditions météorologiques. Il faut dire qu'en semaine, les quais étaient bien vides, suscitant l'inquiétude des organisateurs et des lorientais, même si au final, 250 000 visiteurs ont fait le déplacement.

 

Un bilan qui, s'il met en avant des marges de progrès évidentes pour de prochaines manifestations, n'en est pas moins positif pour l'image et la notoriété mondiales de l'agglomération, qui a su s'imposer comme l'un des ports avec lequel il faut compter pour l'organisation de grand évènements nautiques mondiaux.

Partager cet article

Commenter cet article