ActuNautique.com

Volvo Ocean Race - Groupama piégé aux portes du Cap

Ils étaient attendus ce matin au Cap, mais étaient encore à 162, 8 milles de l’arrivée à 07h00 UTC. La fin de l’étape traîne, traîne pour les Français de Groupama, piégés dans de petits airs.

Leur ETA mise à jour est pour 17h00 UTC – huit heures de plus que  le temps prévu hier. Entre 19h00 UTC hier et 04h00 UTC ce matin, Groupama 4 a parcouru 65 milles seulement. 

La cause de ce retard : un vent très faible pendant la nuit, trois à six noeuds de moyenne ! 

Il ne reste plus qu’à prendre son mal en patience.

Comme le skipper Franck Cammas, philosophe, le précise : « Nous ne sommes pas déçus parce que si on finit troisièmes, ce serait pas mal. Certains sont dans une situation bien pire. Mais on est déçus parce que, particulièrement à la fin de l’étape, on ne pouvait pas revenir au contact des autres.
 Le Pot-au-Noir nous a arrêté et empêché d’avoir la même fenêtre météo que nos concurrents. On était 10 heures derrière CAMPER à un moment donné ; aujourd’hui on a plus de deux jours de retard – c’est forcément frustrant. Mais c’est la mer, c’est la météo, c’est la voile. On a déjà vécu des situations comme ça et on en vivra encore. C’est le jeu. »



Partager cet article

Commenter cet article