ActuNautique.com

Volvo Ocean Race - Puma a démâté

A 16h00 heure (heure française), l'équipage du voilier américain Puma a contacté l'organisation de la Volvo Ocean Race, la course autour du monde en équipage, pour indiquer que le bâteau avait démâté alors qu'il pointait en seconde position derrière l'espagnol Telefonica, à 2150 miles nautiques du Cap (ZA).

Puma est le second de la course à démâter, après le Abu Dhabi, et le troisième à abandonner dans cette première étape, avec Abu Dhabi et le chinois Sanya.

Puma-demate-Volvo-Ocean-Race.JPG

"Nous naviguions sur bâbord amure," a expliqué le skipper Ken Read, "au reaching dans 22, 23 noeuds de vent d’est-nord-est et dans des vagues de trois mètres quand le mât est tombé. Il n’y a pas eu de signes avant-coureurs.  Il n’y a pas eu de panique à bord et tous les équipiers sont sains et saufs. Grâce à un remarquable sens marin, les trois parties du mât et toutes les voiles ont été récupérées".

Un abandon lors d'une étape de la Volvo Ocean Race n'est pas disqualifiant, la course se gagnant aux points.

Chaque bâteau disposant toutefois de deux mâts et deux gréements pour toute la course, Abu Dhabi et Puma n'ont désormais plus droit à l'erreur.

Il reste actuellement 3 bateaux en course pour cette première étape de la Volvo Ocean Race 2011, Telefonica (SP), Camper (NZ) et Groupama (F).

Partager cet article

Commenter cet article