ActuNautique.com

White Dolphin vainqueur de la seconde étape de la Panerai Transat Classique

En franchissant le premier la ligne située au large de Sotogrande, samedi en début d'après-midi, l'équipage de White Dolphin, conduit par Pascal Stefani, son armateur, et Yann Delplace, son capitaine, marque de son empreinte la seconde étape de la Panerai Transat Classique 2012.

 

Mais pour que son succès soit complet, il fallait attendre le passage de Corto pour connaître avec exactitude le classement en temps compensé, ce mode de calcul qui permet de faire courir ensemble des voiliers de tailles différentes.

 

White-Dolphin-panerai-transat-classique.JPG

 

Malgré la navigation précise de son skipper Louis Duc et l'enthousiasme de ses équipiers, parmi lesquels Maxime et Malik Abbar, fils et frère du propriétaire, le plan Carter n'a pu combler son handicap.

 

La victoire de cette étape, bouleversée par des conditions météo compliquées, revient donc au grand ketch blanc White Dolphin, construit au chantier Beltrami puis chez Sangermani en 1967, une performance d'autant plus remarquable qu' il était reparti de Barcelone avec 5 heures de retard sur ses concurrents après le remplacement de son hélice.

 

Les voiliers continuent maintenant leur route en convoyage jusqu'à Cascais, à l'embouchure du Tage pour y recevoir un accueil digne de leur engagement et y retrouver la flotte venue d'Atlantique durant l'été. Dans moins d'un mois sera donné le départ de l'étape-reine de la Panerai Transat Classique 2012, entre Cascais et La Barbade.

Partager cet article

Commenter cet article