ActuNautique.com

La flotte de commerce sous pavillon français en janvier 2014

MN Tangara : le MN TANGARA, roulier non spécialisé neuf (RoRo cargo). Il a une jauge brute  de 23 673 UMS et un port en lourd de12 410 tonnes. Il a été livré en septembre 2013 à la Compagnie maritime nantaise (CMN)

MN Tangara : le MN TANGARA, roulier non spécialisé neuf (RoRo cargo). Il a une jauge brute  de 23 673 UMS et un port en lourd de12 410 tonnes. Il a été livré en septembre 2013 à la Compagnie maritime nantaise (CMN)

1er volet de ce dossier : comment se présente au 1er janvier 2014 la flotte de commerce sous pavillon français ?

La « flotte de commerce » comprend une flotte de transport (laquelle se répartit entre une flotte pétrolière, une flotte de navires de charge, une flotte passagers) et une « flotte de services maritimes ».

Le pavillon français est internationalement reconnu pour être l’un des plus sûrs du monde. Il figure en effet cette année en tête du classement du mémorandum de paris (Paris MOU). Il a reçu de l’US coast guards le label QUALSHIP 21 (transport maritime de qualité pour le 21e siècle). L’ICS (International Chamber of Shipping) l’a identifié en 2012 parmi les meilleurs pavillons, tant sur la qualité de la flotte, la qualité du contrôle par l’État du port que sur le nombre de conventions internationales ratifiées.

La flotte de commerce  (transports et services maritimes) de plus de 100 UMS sous pavillon français compte 301 navires au 1er janvier 2014. Elle se décompose en flotte dite « de transport » laquelle compte 190 navires et en une flotte de services maritimes qui s’élève à 111 navires.

Les  190  navires dédiés au transport totalisent près de  5,4  millions d’unités de jauge brute et leur capacité d’emport est de près de 6,2 millions de tonnes de port en lourd. Les 111 navires dédiés aux services totalisent 297 375 unités de jauge.

Au­ delà de ces chiffres, la flotte contrôlée par des intérêts français de plus de 100 UMS comprend 750 navires  supplémentaires pour 17,5 millions  d’UMS. Elle  est principalement  constituée  par  des  navires  de  charge  (62 %  en  nombre  et  85 %  en jauge) et des navires de services maritimes offshore (30 % en nombre contre 2,2 % en jauge). 350 de ces navires sont en propriété.

Au second semestre 2013, les effectifs de la flotte de transport ont poursuivi leur baisse. Elle a enregistré 9 sorties contre 4 entrées. Parallèlement, la flotte de service a  perdu 3 navires compensés par 3 entrées. Il faut cependant noter que deux des sorties de  la flotte  de  services  sont  dues  à  des modifications  du  genre  de  navigation  du « remorquage international » au « remorquage national ». 

Répartie selon les registres d’immatriculation, la flotte française de transport de plus   de   100   unités   de   jauge   brute   comprend  82  navires   inscrits   au   Registre International Français  (RIF),  67  navires au  registre métropolitain  et  41  navires  aux registres d’Outre­mer, dont 28 en Polynésie Française. La flotte de service de plus de 100 UMS comprend 79  navires inscrits au Registre International Français (RIF) et 32 navires au registre métropolitain.

L’âge moyen de la flotte de transport française est de 7,7 ans au 1er janvier 2014, contre  7,5  ans  au  1er  juillet  2013.  La flotte française  reste plus  jeune que  la flotte mondiale. L’âge moyen de la flotte contrôlée est équivalent à celui de la flotte sous pavillon national. Il est de 7 ans au 1er janvier 2014. 

Pondérés par classes d’âge, les navires de plus de 100 UMS de plus de 20 ans représentent 20% des navires de la flotte de transport française en nombre d’unités et seulement 5,7% en  jauge  brute, tandis que  ceux de moins  de 10 ans  représentent 53,7% en nombre et  75,4% en jauge brute.

Les mêmes calculs pour la flotte de services maritimes donnent un âge moyen de 16,3 ans. Cette moyenne reprend les moyennes d’âge très différentes des catégories étudiées. Par  classe   d’âge,  les  navires   de   services  maritimes   de  plus  de  20  ans représentent 27% en nombre et 31,4% en jauge brute. Ceux de moins de 10 ans sont 50,5% en nombre et représentent 35,7% de la jauge brute correspondante. (source : DGITM)

 

La Flotte de Commerce sous pavillon français au 1er janvier 2014

Volet 1 - présentation générale de la flotte sous pavillon français
 
Volet 2 - les mouvements au cours du second semestre 2014
 
Volet 3 - les prévisions d'entrées et de sorties de flotte en 2014-2015
 

Partager cette page