ActuNautique.com

Barracuda Tour 2017 - 36 Barracuda 7 et 8 sur l'eau, et 300 pêcheurs pour la seule Grande Finale

L'édition 2017 du Barracuda Tour est exceptionnelle. ActuNautique a rencontré Yannick Hemet, directeur commercial de Bénéteau, qui nous la présente en exclusivité !

Barracuda Tour 2017 - 36 Barracuda 7 et 8 sur l'eau, et 300 pêcheurs pour la seule Grande Finale

Yannick Hemet, qu'en est-il de cette nouvelle édition du Barracuda Tour ?

Yannick Hemet - Le Barracuda Tour 2017 en est déjà à sa cinquième édition cette année ! Il se déroule en Bretagne, au port du Crouesty, dans la commune d'Arzon, et accueille une vingtaine de partenaires. Comme à l'accoutumé, le  Barracuda Tour se présente comme un concours de pêche sportive no-kill : on remet donc tous les poissons à l'eau une fois mesurés, et on ne pêche que le bar.

Cette cinquième édition est clairement placée sous le signe de l'international... 

Yannick Hemet - C'est la première année où nous allons recevoir plus de compétiteurs de l'international ; cela s'inscrit dans la mécanique des sélectives que nous avons organisé : on peut voir désormais qu'aussi bien les Anglais, les Norvégiens, les Espagnols se sont mis à faire des sélectives pour être qualifiés pour la grande finale du Barracuda Tour. Les pays les plus représentés sont l'Espagne, car nous avons déjà au moins six ou sept équipages étrangers qui viennent d'Espagne ; et ensuite la Turquie, la Norvège, la Grande-Bretagne... Nous accueillerons cette année le responsable de Bénéteau hors-bord Etats-Unis, afin de tirer des enseignements, pour organiser à terme un Barracuda Tour US !

Combien de sélectives ont eu lieu pour cette édition dans le réseau Bénéteau en France et à l'international ?

Yannick Hemet - Nous aurons au total une quarantaine d'équipages issus des sélectives ; il y aura après le Barracuda Tour, d'autres sélectives pour l'édition de l'année prochaine... Il y a environ une vingtaine de sélectives à l'étranger, ainsi qu'une autre vingtaine en France, donc 40 sélectives cette année.

Combien de participants au total ?

Yannick Hemet - Pour la Grande Finale, avec les bateaux partenaires, nous pourrons compter sur plus de 70 équipages de 4 personnes, donc plus de 300 personnes qui seront sur l'eau pendant la grande finale. Sur la partie challenge amateur, nous avons une vingtaine d'équipages partenaires et une vingtaine d'équipages amateurs, donc 60-70 personnes. On peut donc estimer le nombre total de participants pour le Barracuda Tour 2017 à environ 500-550 personnes au Crouesty.

Quelle est la différence entre le challenge amateur et la grande finale ?

Yannick Hemet - L'objectif du challenge amateur était de permettre à beaucoup de gens de pouvoir bénéficier d'un bateau mis à leur disposition : ils créent leur équipage et concourent pendant deux jours. Le vainqueur de cette compétition remporte les clés du bateau Bénéteau pour la grande finale.

Quand a lieu ce challenge amateur et la grande finale ?

Yannick Hemet - Le challenge amateur va commencer ce vendredi 12 mai avec le lancement et l'inauguration du Barracuda Tour, et continuera pour deux journées de compétition le samedi 13 et le dimanche 14 mai au port du Crouesty. La grande finale aura lieu à partir du soir du mercredi 17 mai, jusqu'au samedi 20 mai.

Le Barracuda Tour est devenu l'un des principaux concours internationaux de pêche non kill. C'est aussi un sacré challenge technique pour Bénéteau et ses partenaires... 

Yannick Hemet - C'est clairement un véritable challenge. Au niveau de Bénéteau, nous avons mis cette année 36 bateaux à disposition : 15 Barracuda 8 et 21 Barracuda 7, tous équipés en moteurs Suzuki ; il y a non seulement un challenge pour nous au niveau de la préparation des bateaux, et un challenge pour l'équipe Suzuki qui a monté les moteurs, car les V8 sont en bimoteur, donc on a déjà 30 moteurs de 150 chevaux à monter, plus les V7 en 200 chevaux, pour un total de plus de 50 moteurs à monter sur les bateaux...

Le Barracuda Tour accueille traditionnellement des bateaux partenaires. Ces bateaux sont personnalisés avec un total covering. Combien de bateaux cette année ?

Yannick Hemet - Avec les total coverings, nous avons 18 bateaux cette année : les 15 Barracuda 8 qui sont en total covering, ainsi que 3 Barracuda 7. Je tiens à souligner dans ce domaine l'exploit réalisé par la société ATM Communication de Julien Bertho, qui réalise ces coverings. Chaque bateau nécessite un travail allant de 8 à 12h00 !! A ce sujet, un concours des plus beaux coverings est lancé sur facebook, lors duquel les internautes par leurs likes, choisissent la personnalisation qui leur plaît le plus. J'invite tous vos lecteurs à participer !

En termes de lancement, le Barracuda Tour est aussi l'occasion de mettre le focus sur un bateau, le nouveau Barracuda 7...

Yannick Hemet - C'était l'objectif ! Nous avons lancé le Barracuda 7 au Salon de Düsseldorf et au Salon des Pêches à Nantes, et avons reçu les premiers bateaux pour le le Barracuda Tour 2017. Ce Barracuda 7, c'est l'aboutissement de l'expérience Barracuda Tour : c'est un bateau qui a été mis au point et qui a évolué avec tout ce que l'on a pu mettre en place sur le Barracuda Tour et les enseignements que nous avons pu en tirer !

Une belle mise en avant de ce bateau ?

Yannick Hemet - Une belle mise en avant, et puis il y a deux journées pendant le challenge amateur, où les gens potentiellement intéressés par le Barracuda 7 pourront venir l'essayer.

Parmi les évolutions de cette année, le village qui s'ouvre à tous, de façon peut-être plus évidente que l'an dernier...

Yannick Hemet - Le village est situé tout autour de la capitainerie du port du Crouesty, et nous avons pendant le premier et le deuxième week-end des animations sur le village avec les différents partenaires ; ça va de la formation en électronique à la démonstration de matériels de pêche, nous avons beaucoup de nos partenaires qui ont joué le jeu pour ces animations pendant le Barracuda Tour.

Dernières questions, Yannick Hemet, il y a deux bateaux au couleurs de Bénéteau engagés cette année ?

Yannick Hemet - Oui, nous avons un premier bateau aux couleurs de Bénéteau, le tout premier Barracuda 7 que l'on a sorti, la coque n° 1, ce bateau sera avec l'équipage vainqueur du challenge amateur pour la grande finale, et avons mis un Barracuda 8 aux couleurs du Barracuda Tour.

Qelles sont les ambitions de Bénéteau pour la grande finale ; quelle place visez-vous ?

Yannick Hemet - Je ne vise pas de place ; ce que je cherche à travers le Barracuda Tour, c'est la convivialité, les gens doivent prendre du plaisir ; donc peu importe la place, nous avons toujours dit que l'essentiel est de participer, mais je crois surtout que l'important est que tout le monde passe un bon moment sur l'eau, pas regardants sur les places, mais regardants sur comment nous allons permettre aux gens de vivre pendant 10 jours.

Partager cet article

Commenter cet article