ActuNautique.com

VIDEO - quelles conséquences possibles suite au foudroiement de son voilier ?

Dans la vidéo ci-dessous, on assiste au foudroiement en direct d'un voilier au mouillage, dans le nord de la Grèce. L'occasion d'aborder la question relative aux éventuels dégâts causés par ce type d'événement.

Les conséquences du foudroiement d'un voilier


ActuNautique.com a posé la question à François Blossier, directeur commercial de la société Snip Yachting, à Ouistreham, importateur des voiliers Bavaria pour le nord de la France et importateur exclusif des voiliers de grand voyage Nauticat.

"Un bateau de plaisance est isolé contre ce type d'événement, qui consiste à limiter l'effet de la foudre, en permettant au courant électrique de s'écouler le plus facilement possible vers l'eau, et en évitant les échauffements générateurs de possibles incendies ou de possibles déformations ou éclatements générateurs de voies d'eau. Sur un voilier, le mât mais aussi les haubans métalliques constituent des points privilégiés de capture de la foudre. Généralement, l'isolation contre la foudre consiste à relier le mât au boulon de quille par le biais d'une tresse métallique qui permet d'évacuer l'électricité dans l'eau. Les haubans sont bien entendus interconnectés à ce montage. L'électricité est évacuée, qui n'empêche toutefois généralement pas les dégâts en tête du mât : antennes, girouette, anémomètre... S'il y a un problème au niveau de la connexion électrique du mât vers la quille, les dégâts seront nettement plus importants, avec un risque d'incendie, de voie d'eau et de destruction de l'électronique de bord. J'ai assisté il y a quelques années au foudroiement d'un voilier amarré en face de nos bureaux à Ouistreham, et les seuls dégâts concernaient le haut du mât, la connexion à la quille étant en bon état". 

VIDEO - quelles conséquences possibles suite au foudroiement de son voilier ?VIDEO - quelles conséquences possibles suite au foudroiement de son voilier ?

Partager cet article

Repost0