Yachting Art Magazine

VIDEO - Tragédie évitée de peu à bord du paquebot Boréal, au large des Falkland

VIDEO - Tragédie évitée de peu à bord du paquebot Boréal, au large des FalklandVIDEO - Tragédie évitée de peu à bord du paquebot Boréal, au large des Falkland

Maritime, Pêche & Fluvial - Les forces armées britanniques sont parvenues à évacuer les passagers et l'équipage du paquebot de luxe français Boréal, victime d'un important incendie en salle des machines.

Mercredi 18 novembre, à 2 heures du matin heure locale, un violent incendie a éclaté dans la salle des machines du paquebot de luxe Boréal de la Compagnie du Ponant, privant le navire de toute manoeuvrabilité, alors qu'il se trouvait à 3 nautiques du Cape Dolphin, au nord des îles Falkland.

Le paquebot se dirigeait alors vers la Georgie du Sud avec à son bord 347 passagers et membres d'équipage.

Devant le danger immédiat d'un échouement, le vent fort rabattant le paquebot vers la côte, le commandant de bord a contacté les autorités britanniques pour les avertir de la nécessité d'une évacuation des passagers, ces derniers devant être par la suite transbordés à bord de l'Austral croisant dans les parages.

Selon les autorités britanniques notamment le MoD, l'opération d'évacuation des passagers et de l'équipage s'est révélée être particulièrement délicate du fait de conditions météorologiques difficiles.

L'abandon du paquebot a entraîné la mise en alerte de la garnison britannique de l'île et l'intervention de deux hélicoptères Sea King de la Royal Air Force, de deux hélicoptères supplémentaires d'un Hercules C130 et d'un avion de commandement et de contrôle pour coordonner l'intervention.

En parallèle, le patrouilleur hauturier HMS Clyde s'est positonné sur zone ainsi que des remorqueurs néerlandais de support à la navy.

Le HMS Clyde a accompagné les 200 passagers présents dans 2 canots de sauvetage, tandis que les hélicoptères de sauvetage en récupéraient 79 massés sur le pont. L'ensemble des passagers ont ensuite pu être regroupés à la base militaire de Mount Pleasant.

En parallèle, les remorqueurs néerlandais ont pu stabiliser la position du paquebot et lui éviter le naufrage.

Le commander Darren Bone, commandant des forces britanniques aux Falkland a déclaré : "Le sauvetage réalisé hier s'est révélé être une opération extrêmement délicate au vu des conditions météorologiques. Je suis fier de pouvoir annoncer que l'ensemble des passagers et membres d'équipage sont sains et saufs et que le navire lui même a pu être sauvé."

ils font la Hune de l'actualité....

Bénéteau  Jeanneau  Mercury  Boston-Whaler  RM Fora Marine
AGL Marine  Targa  Bayliner  Quicksilver  Suzuki

Partager cet article