ActuNautique.com

Electrique et à foils : le nouveau catamaran de plaisance développé par François Gabart

L’entreprise MerConcept du skipper François Gabart a annoncé le lancement d’un catamaran électrique à foils de 40 pieds, son premier bateau de plaisance. Un bateau électrique et à foils qui va rentrer en concurrence avec le Suédois Candela Boats, dont le bowrider (monocoque) se présente comme le Tesla des mers...

Electrique et à foils : le nouveau catamaran de plaisance développé par François Gabart

Fondée en 2006 et basée à Concarneau, MerConcept est engagée dans plusieurs projets liés à la course au large ; l’entreprise mène en parallèle une stratégie de diversification de ses activités, afin de pouvoir opérer des transferts technologiques vers le mode maritime.

Ce catamaran en carbone de 12 mètres de long et 5 mètres de large a été imaginé par l’architecte américain SDK. Le cabinet de design vannetais VPLP s’est chargé de l’architecture navale, du design, de la structure et de la configuration des appendices. Le projet a aussi mobilisé d’autres entreprises pour l’électronique, la motorisation et l’énergie. 

« Propulsé par deux moteurs électriques, équipé d’un foil principal et de deux plans porteurs, ce yacht est doté de deux flotteurs en carbone largement inspirés du trimaran M101 », explique Mer Concept, avec « une autonomie de 90 milles nautiques [environ 170 kilomètres, NDLR] à une vitesse de croisière de 22 nœuds pour un équipage de 8 personnes ». 

« Nos bateaux de course volent depuis quelques années, je suis convaincu qu’un jour tous les bateaux voleront car cela permet de diminuer la traînée et d’utiliser moins d’énergie », explique François Gabart.

Une fois la coque du catamaran terminée, en août prochain, elle sera transférée au hangar de MerConcept, où l’équipe et les entreprises partenaires du projet installeront tous les systèmes et appendices, pour une mise à l’eau prévue fin 2021.

« Je suis très content que ce projet se concrétise », déclare François Gabart. « C’est un moment très symbolique dans notre volonté d’opérer des transferts technologiques de la course au large vers l’ensemble du monde maritime […] MerConcept a un rôle à jouer pour que le transport maritime permette aux humains de continuer à se déplacer sur la planète de manière durable et efficace. » 

Partager cet article

Repost0