ActuNautique.com

Verbatim - bateaux d'occasion en dépôt vente, attention danger

Verbatim - bateaux d'occasion en dépôt vente, attention danger

Au moment d'acheter un bateau d'occasion en dépôt vente, le plaisancier doit veiller à ne pas signer le chèque au nom de la société exposant le bateau, mais de son propriétaire.

Avec le développement des sites de petites annonces sur internet et la difficulté pour certains propriétaires de vendre leur bateau, surtout s'ils sont loins de son port d'attache, certains professionnels ont développé une activité relativement simple de fait : proposer aux particuliers d'exposer leur bateau sur leur parking, en dépôt vente.

Une méthode qui permet de garnir à moindres frais un parc occasion, mais qui n'est pas sans dangers pour les candidats à l'acquisition d'un bateau à moteur ou d'un voilier !

ActuNautique a rencontré un professionnel de la distribution qui nous précise ainsi :

"Le principe de la vente en dépôt vente est que le professionnel ne devient en aucun moement le propriétaire du bateau. Ce n'est pas comme s'il achetait un bateau et le proposait ensuite à la vente à ses clients. Le professionnel est simplement intermédiaire et il est par là même, non pas rémunéré sur la vente globale mais par la facturation d'honoraires qui lui sont directement payés par le propriétaire, suite à la vente. Le particulier doit faire le chèque au nom du propriétaire effectif du bateau. Le chantier ou le distributeur facture ses honoraires directement au propriétaire. Si le professionnel est sérieux, ce qui est la grande majorité des cas, le fait que le bateau soit en dépôt vente doit être clairement annoncé sur le parc". 

Partager cet article

Commenter cet article

depot vente 12/09/2014 01:44

Danger pour les acheteurs de payer un bateau directement au dépôt-vente ?
ou danger pour les acheteurs qui ne se renseigneront pas sur le port d'attache avant d'acheter ?

ALIX 12/09/2014 01:39

Je suis étonné, étant donné que ce n'est pas la norme dans les dépôts-ventes classiques (mobilier vêtement) ni dans les dépôts-ventes de motos ou voitures.
Le dépôt-vente peut faire une rétrocession au déposant, il garanti que le paiement sera effectif, cela fait parti du service (Il vérifie que les billets ne sont pas faux ou que les chèques ne sont pas en bois).

De plus le professionnel à des responsabilités élargies par rapport au particulier je ne vois donc pas le risque pour l'acheteur.
Si je pouvais avoir un éclaircissement à ce sujet je suis preneur...