ActuNautique.com

Après la faillite, redémarrage de la production pour les vedettes slovènes Greenline

Après la faillite, redémarrage de la production pour les vedettes slovènes Greenline

Après la faillite du chantier slovène Seaway, les marques Greenline et Shipman ainsi que les outillages et moules ont été repris par le distributeur russe du chantier, Vladimir Zinčenko.

Bonne nouvelle pour les clients du chantier slovène Seaway, abasourdis d'apprendre, en début d'année, la faillite de la société, suite à son incapacité à rembourser des subventions européennes indûment utilisées (11.6 millions d'euros dédiés à la construction d'un nouveau site).

Le distributeur russe du chantier Seaway a en effet repris ses deux principales marques,  à savoir Greenline (vedettes à faible déplacement) et Shipman (voiliers de luxe en carbone), ainsi que les droits intellectuels, outillages et moules afférants, et décidé de relancer la production dans une partie des locaux de la société, loués pour l'occasion, un autre site du groupe ayant été loué au groupe Roto, spécialiste local de l'injection plastique, qui y fabrique désormais des cuves de toutes sortes et... autres canoës !!

Une dizaine de vedettes Greenline devraient ainsi être produites cette année, à savoir le carnet de commande en cours lors de la faillite, le redémarrage de production, initialement prévu en juillet ayant été décalé en septembre, le nouveau propriétaire de la marque ayant rencontré de grosses difficultés à récupérer les moules de coque, suite à l'opposition de certains créanciers...

Partager cet article

Commenter cet article