ActuNautique.com

Avec le nouvel Oceanis 41.1, Bénéteau remet les pendules à l'heure

Avec le nouvel Oceanis 41.1, Bénéteau remet les pendules à l'heure
Avec le nouvel Oceanis 41.1, Bénéteau remet les pendules à l'heure

Aujourd'hui, dans la chaîne d'information Nautisme d'ActuNautique.com - Le nouvel Oceanis 41.1 qui sera dévoilé en avant première lors du prochain Nautic de Paris constitue plus qu'une simple évolution du croiseur à succès du chantier vendéen Bénéteau.

Quatre ans seulement après le lancement de l'Oceanis 41 et des ses grand-frères Oceanis 45 et Oceanis 48, le chantier Bénéteau annonce le lancement d'une nouvelle mouture de ce voilier à succès, sous la dénomination d'Oceanis 41.1.

Une dénomination qui est bien plus qu'un simple effet de style et qui est clairement destinée à remettre les pendules à l'heure face à une concurrence notamment allemande toujours plus agressive : en bref, reprendre une longeur d'avance tout en proposant un rapport qualité prix amélioré d'environ 13% !!

Dans ce contexte, le chantier a décidé de mettre le paquet, en capitalisant sur les points forts de l'Oceanis, l'un des meilleurs croiseurs de sa génération, en en changeant le pont, et en proposant une plus grande personnalisation de ses aménagements intérieurs.

De son prédécesseur, l'Oceanis 41.1 reprend un ADN très spécifique à son lancement et qui a fait son succès, à savoir une carène à bouchains signée Finot-Conq, un mât centré, un arceau de cockpit et une poupe large issue des voiliers de course.

Si la carène est conservée avec ses deux types d'appendices (grant tirant d'eau et petit tirant d'eau), elle est en revanche modifiée au niveau des hublots de coque, agrandis pour apporter plus de lumière latérale à l'habitacle.

Le changement de pont de l'Oceanis 41.1 est l'occasion pour le chantier Bénéteau d'innover avec une nouvelle liaison coque-pont originale, consistant dans un liston en polyester faisant tout le tour du bateau et se distingant par son élégance. Cette nouvelle jonction permet notamment d'intégrer les feux de navigation à l'avant,  et à l'arrière sur le tableau, ce qui offre un design d'une grande pureté.

Une pureté qui se retrouve au niveau du design du pont, entièrement retravaillé par les équipes de Nauta Design, dans un souci d'intégration et de simplicité, avec des biseaux et des lignes tendues savamment étudiées, caractéristiques de la patte de designer italien Massimo Gino.

Parmi les détails qui nous séduisent à la rédaction d'ActuNautique, notons les panneaux de pont totalement flush et le rail autovireur intégré au pont.

L'arceau caractérisitque de la gamme Oceanis bénéficie quant à lui d'un angle un peu plus affirmé et sportif, tandis que le roof paraît plus structuré, avec des angles plus vifs.

Le cockpit de l'Oceanis 41.1 voit de son côté sa taille légèrement agrandie, et bénéficie désormais en standard d'une table en inox et en bois. La plateforme de bain arrière est quant à elle simplifiée dans sa cinétique, reprenant le principe déjà vu sur les Oceanis 35 et 38 : manuelle, elle peut être motorisée en option.

L'intérieur de l'Oceanis 41.1 évolue notablement, avec un nouveau mobilier repoussé sur les côtés, mais surtout une cloison avant reculée permettant de proposer une cabine propriétaire avec une tête de lit située vers l'avant, ce qui est rare sur cette taille de bateaux, et la possibilité d'opter ou non pour une double porte d'accès offrant la possibilité de créer une ambiance open en la laissant ouverte sur le carré.

Avec un vrai sofa et une vraie table à carte, l'Oceanis 41.1 se veut accueillant (2 ou 3 cabines), sachant que le chantier a beaucoup travaillé sur la personnalisation de l'intérieur, avec des types de bois (mahogany ou chêne clair), sans compter les 3 packs ambiance, permettant de capitonner la coque (blanc, anthracite ou taupe), en remplacement des vaigrages bois livrés en standard.

Avec l'Oceanis 41.1, le chantier Bénéteau propose un nouveau modèle au rapport prix-habitablité-performances redoutable, qui capitalise sur les forces de la carène signée Font-Conq, mâtinée du style Nauta-Design pour le pont. La personnalisation possible de l'intérieur et la nouvelle cabine propriétaire devraient quant à elles recueillir tous les suffrages.


=> lire aussi
FICHES BATEAUX
BENETEAU

 
=> découvrir aussi
238 autres articles
sur BENETEAU
Avec le nouvel Oceanis 41.1, Bénéteau remet les pendules à l'heure
Avec le nouvel Oceanis 41.1, Bénéteau remet les pendules à l'heure
Avec le nouvel Oceanis 41.1, Bénéteau remet les pendules à l'heure

 

Fiche technique de l'OCEANIS 41.1

Architecte naval : Finot Conq
Design intérieur : Nauta Design
Longueur HT : 12.43 m - 40'9"
Longueur de coque : 11.98 m - 39'4" 
Largeur de coque : 4.20 m - 13'9"
Déplacement lège : 8 777 kg - 19,345 lbs 
Capacité de carburant : 200 l - 53 US Gal
Capacité eau douce : 240 l - 63 US Gal
Puissance moteur : 30 HP - 30 HP
Propulsion : Sail Drive
Certification CE : A8/B9/C14

Partager cet article

Commenter cet article