ActuNautique.com

VIDEO - BD56, un étonnant mélange, moitié voilier de luxe, moitié motoryacht hors-bord

Le marché des Fifty n'est plus vraiment glorieux, sur lequel le chantier finlandais Nauticat se distingue avec ses beaux ketchs de grand voyage. En Espagne, un chantier vient de présenter un concept qui revisite ce type de bateaux, avec une unité filant à 21 noeuds toutes voiles repliées !!

VIDEO - BD56, un étonnant mélange, moitié voilier de luxe, moitié motoryacht hors-bord

Comment ne pas mieux lancer un nouveau concept de bateau, qu'en tentant de reprendre une dénomination à la mode, en particulier quand le modèle présenté tente de casser les codes du marché ?

C'est la pari que tente le chantier espagnol BD Yachts, en dévoilant, en plein Boot de Düsseldorf, un voilier pas ordinaire qu'il qualifie d'hybride !!

Pas un modèle hybride dans le sens qu'il utiliserait une motorisation auxiliaire électrique, non, non, hybride dans ce sens que ce voilier n'en est pas tout à fait un, puisqu'il s'agit aussi d'un... bateau à moteur.

Tous les voileux qui me lisent en ce moment bondissent sur leur siège et crient au sacrilège.

De par son positionnement, le BD56, telle est sa dénomination, est donc un sailyacht et un motoryacht tout à la fois !

Il y a encore 20 ans, il n'aurait rien eu d'hybride me direz-vous, et on l'aurait tout simplement qualifié de Fifty sans se poser trop de questions !

Eh bien non, le terme Fifty lui lui sied pas vraiment, car à la différence du fifty traditionnel, le BD56 file à 21 noeuds propulsé par deux moteurs... hors-bord, dûment cachés sous la partie arrière du cockpit...

A ce point de l'article, tout le monde est un peu dubitatif.

Les premiers visuels dévoilés laissent cependant apparaître un voilier plutôt élégant (à quille retractable), avec un roof volumineux typé "deck saloon plus", deux barres à roues, une carène dans l'air du temps. Le design de ce modèle avait d'ailleurs reçu un award en 2009 (Millenium Yacht Design Award).

Pourquoi un tel modèle ? Selon le chantier, ce modèle "hybride" s'adresse aux plaisanciers refusant de choisir entre un voilier et un bateau à moteur. Qui veulent tant tirer des bords que rentrer dare-dare au port, en fin de week-end, pour ne pas rater le dernier avion pour la capitale.

Construit en infusion le BD 56 propose un aménagement luxueux.

Peu de détails précis en revanche quant à sa date de commercialisation, et à sa motorisation hors-bord, par exemple (2x300cv Yamaha ?), qui serait rétractable, et dont le grand mérite est de libérer beaucoup d'espace à l'intérieur du carré,

VIDEO - BD56, un étonnant mélange, moitié voilier de luxe, moitié motoryacht hors-bord
VIDEO - BD56, un étonnant mélange, moitié voilier de luxe, moitié motoryacht hors-bordVIDEO - BD56, un étonnant mélange, moitié voilier de luxe, moitié motoryacht hors-bord

ils font la Hune de l'actualité....

Bénéteau  Jeanneau  Mercury  Boston-Whaler  RM Fora Marine
AGL Marine  Targa  Bayliner  Quicksilver  
Suzuki   Rhéa Marine

Partager cet article

Commenter cet article

Freduk 02/02/2016 23:22

C'est un model assez abouti il semblerait, avec mat carbone, coque performante et joystick

Jean Pierre B 02/02/2016 15:57

nouveau concept ? pas si sûr, il y a 25 ou 30 ans j'avais vu en baie de pampelonne au mouillage un voilier de 20 /25 metres equipé de 2x200 cv hord bord montés sur chaise.. le bateau appartenait à jacky Setton le patron de Pionner à l'époque