ActuNautique.com

COSCO livre un premier navire de soutien sous-marin à Maersk

Le chantier naval de la COSCO Shipping Heavy Industry, basé à Dalian, dans la province du Liaoning (ville portuaire du nord-est de la Chine), a livré hier le premier modèle d'une série de quatre navires de soutien sous-marin à Maersk Supply Service, d'après l'agence Xinhua (média d’État).

COSCO livre un premier navire de soutien sous-marin à Maersk
COSCO livre un premier navire de soutien sous-marin à Maersk
COSCO livre un premier navire de soutien sous-marin à Maersk
COSCO livre un premier navire de soutien sous-marin à Maersk
COSCO livre un premier navire de soutien sous-marin à Maersk

Il s'agit de la toute première fois qu'un chantier chinois travaille pour un projet offshore de Maersk, compagnie danoise et leader mondial dans le transport maritime de marchandises. 

C'est également le premier bateau destiné à une exploitation en mer ultra-abyssale jamais exporté par un constructeur chinois. 

La compagnie danoise de transport maritime avait commandé au total quatre navires de soutien sous-marin au chantier chinois en 2014.

Le Maersk Installer fait 137,6 mètres de long pour 27 mètres de large, et est haut de 11 mètres, avec une surface de pont totale de 1850 m² et un déplacement de 9788 tonnes. Il peut naviguer à la vitesse de 15,2 milles nautiques par heure. 

« Ce navire magnifique est de loin le navire le plus grand, le plus cher et le plus sophistiqué que Maersk Supply Service ait jamais commandé ou pris livraison dans nos 50 ans d'histoire », s'est félicité Peter Kragh Jacobsen, le directeur technique de la société danoise. 

Pour Zhao Zengshan, directeur adjoint de COSCO Shipping Heavy Industry : 
« Cette livraison permet de renforcer la popularité des marques des producteurs chinois d'équipements maritimes ». 

Ce navire est doté de nombreux équipements à la pointe de la technologie, comme  une grue avancée, des robots sous-marins, etc, pour lui permettre de soutenir des travaux de réparation et d'entretien de projets sous-marins, l'installation de pipelines en haute-mer et les opérations de secours après incendie. 

Le Maersk Installer est en mesure d'effectuer des opérations de remplacement de modules et d'inspection d'installations à plus de 3000 mètres de fond, de même que des travaux de construction sous-marine et des opérations de levage offshore. Il peut effectuer ces opérations dans toutes les mers du monde, à l'exception des mers Arctique et Australe. 

Partager cet article

Commenter cet article