ActuNautique.com

Coup de pouce de la région Poitou-Charentes au chantier Dufour Yachts

dufour-yachts.JPG

 

Les édiles ont voté une subvention d'un million d'euros.

 

Lors de la dernière commission permanente du Conseil Régional de Poitou-Charentes, qui avait lieu à Poitiers le 13 septembre dernier, les édiles régionaux ont étudié divers dossiers industriels locaux, notamment celui du constructeur de voiliers Dufour Yachts.

 

En pleine renégociation de sa dette et alors que certains investisseurs ont décidé de se retirer, le management travaille actuellement sur une "New Co" dont la mise en place passerait par un lease back sur les bâtiments de La Rochelle et un crédit bancaire. En parallèle, la société a demandé une aide exceptionnelle de l'ordre d'un million d'euros aux pouvoirs publics, s'engageant à maintenir l'emploi local.

 

Dans ce contexte et alors que l'entreprise emploie 430 salariés directs et 400 indirects, les élus ont donc voté une subvention exceptionnelle de 1 million d'euros pour le constructeur de voiliers de plaisance basé à Périgny.

 

Une volonté manifeste de soutenir la filière nautique locale, dont le poids économique est particulièrement important dans la région. A ce titre, la même commission permanente a décidé de soutenir le Pôle Refit de La Rochelle, en lui octroyant une subvention de 25 000 euros.

 

Partager cet article

Commenter cet article

JEANNEAU 19/09/2013 14:07

JE PENSE QUE LA CONCURRENCE FERAIT MIEUX DE SE PRE OCCUPER DE SES VENTES PLUTOT QUE D'ESSAYER D'ENVOYER DES SCUDS A SES ADVERSAIRES;;;;;;;;;;;;;;;;;;;

requiem 19/09/2013 10:55

a La Rochelle les élus ont la mémoire vraiment très courte....depuis des décennies, le chantier Dufour est en permanence en quasi dépôt de bilan et à chaque fois la Région vole à son secours à coup
de subventions que les actionnaires du chantier s'empressent de se mettre dans la poche au lieu de réellement les investir dans l'emploi et l'outil industriel. Tout le monde sait comment la
direction actuelle va utiliser cette manne...Dufour est condamné, il ne sert à rien de prolonger l'agonie à coup de subventions, aucun des 430 emplois ne sera sauvé d'ici 2 ans...c'est la loi du
commerce.

olivier 18/09/2013 06:19

Quand on sait ce qu'est Dufour, quand on sait c qui se passe "en dessous", il me viens un seul mot : SCANDALEUX

Yves MONTIGNY 17/09/2013 21:18

Une emplâtre sur une jambe de bois, la concurrence est déjà loin devant et que propose la nouvelle structure pour se différencier de l'ancienne et assurer la rentabilité de l'investissement ?