ActuNautique.com

Interview Yachting - avec le Prestige 750, Prestige monte encore en gamme

prestige-750-3.JPG

Adrien Berton chef produit Prestige, présente en exclusivité, sur ActuNautique.com, le tout dernier yacht développé par la marque de luxe de chez Jeanneau.

ActuNautique - Prestige est une marque assez jeune, à peine 15 ans, qui a su s'imposer dans le domaine des marques de luxe, avec le lancement cette année du Prestige 750, le plus gros yacht jamais lancé par le chantier 

Adrien Berton - La marque Prestige est effectivement assez jeune, puisqu'elle remonte à 1999 et au lancement du Prestige 36...

A l'époque Prestige était une marque de Jeanneau ; aujourd'hui, c'est une marque à part entière du groupe Bénéteau, développée par Jeanneau, qui s'inscrit pleinement dans la stratégie du groupe de s'imposer comme le leader mondial du motonautisme...

AB - La marque Prestige se positonne sur le marché des vedettes de luxe, entre les constructeurs britanniques et les italiens, avec un savoir faire qui additionne à la technologie de construction française, le design italien, puisque le cabinet Garroni Design est notre designer depuis le lancement du premier modèle ! 

adrien-berton-Prestige.JPG

Combien de vedettes vendez-vous par an ?

AB - Prestige produit entre 250 et 300 vedettes par an, de 40 à 75 pieds.

Pourquoi lancer une vedette de 75 pieds dans la conjoncture actuelle ? Est-ce un pied de nez à la conjoncture ?

AB - C'est un pied de nez à la conjoncture ; c'est également un désir que nous avions depuis des années dans la stratégie du groupe, car le marché de ce type de yachts reste un marché porteur, malgré la crise. Enfin, au delà de ces considérations, ce modèle nous permet d'accompagner nos clients qui passent du 45 au 50, au 55 et au 62 pieds. Bon nombre de nos clients étaient demandeurs d'un modèle plus grand, et le 75 pieds a notamment été créé pour eux !

prestige-750-2.JPG

prestige-750-5.JPG

prestige-750-6.JPG

Comment se présente le Prestige 750 par rapport à son petit frère, le 620, mais aussi par rapport à vos concurents ?

AB - Le 750 reprend tous les codes qui ont fait le succès de la gamme Prestige. Tout d'abord un design contemporain, jamais excessif, et qui dure dans le temps. Ensuite, une constuction solide, tout en infusion. Egalement, une excellente tenue à la mer, quelles que soient les conditions. Au niveau de l'aménagement intérieur, la cuisine se situe entre le salon et le cockpit, à l'entrée. Le bateau offre aussi une très bonne vision panoramique depuis le carré, ainsi qu'une cabine propriétaire indépendante. Tous ces élémetns constituent vraiment l'ADN de Prestige ! 

Qu'entendez-vous par cabine propriétaire indépendante ?

AB - A l'opposé de ce que l'on peut rencontrer sur des bateaux plus conventionnels, où l'accès à l'ensemble des cabines est commun, chez Prestige, l'accès à la cabine propriétaire est séparé. Sur un Prestige 450, 500 et 550, la cabine propriétaire est centrale et l'accès s'opère par l'arrière du salon. Sur le 750, la cabine propriétaire est à l'avant du bateau et l'accès est toujours indépendant, deux points que l'on retrouve généralement sur des unités plus grandes, généralement de 95 pieds !

prestige 750 4

Le Prestige dispose également d'un très vaste fly, que l'on pourrait presque fermer d'ailleurs !

AB - Oui, ce grand fly fait aussi partie de l'ADN de la marque, qui propose toujours de grands pont supérieurs, confortables, bien organisés, avec des zones distinctes. Notamment à l'arrière de celui du 750, où l'on retrouve une grue, permettant de hisser un jet ski ou une annexe, ou qui peut recevoir des chaies longues, et des zones comprenant une cuisine extérieure, face au carré, un bain de soleil à l'avant, et une banquette co-pilote à côté du poste de pilotage.

prestige 750 9

Le Prestige 750 est encore très discret. Il a été lancé en octobre, était absent à Paris et à Düsseldorf. Quand sera t-il officiellement dévoilé ?

AB - Le lancement du Prestige 750 aura lieu en mars, sur la Côte d'Azur. 

Quelle est la motorisation retenue pour ce modèle ?

AB - Le prestige 750 est motorisé par deux moteurs MAN V8 1000 ou 1200 CV, en ligne d'arbre. 

Pourquoi des lignes d'arbre ?

AB - Nous avons fait ce choix parce que dans ce type de puissance, il existe peu ou pas de solution de pods, suffisamment fiables à ce jour. La ligne d'arbre est une technologie très fiable, sans surprises, très utilisée pour des yachts de cette taille. Au niveau des manoeuvres, le Prestige 750 dispose d'un joystick Xenta qui permet de maneuvrer dans tous les sens, comme avec un IPS, mais avec la fiabilité d'une ligne d'arbre ! Cette motorisation nous permet d'offrir un vitesse de croisière de 24 noeuds, 28 noeuds maxi, grâce à une parfaite association entre carène et optimisation du poids. La cabine avant étant surélevée pour être un niveau du pont, et son plancher étant largement au dessus de la flottaison, le bateau peut avoir des entrées d'eau très fines. La construction 100% en infuson nous permet ensuite de gagner près de 10 tonnes par rapport à des modèles concurrents construits au contact (48 tonnes en charge pour un Prestige 750 contre 57 tonnes pour un Ferreti 750 !!). Le bateau peut embarquer 4400 litres de carburant et offrir 300 milles d'autonomie, même à pleine vitesse ! 

prestige 750 8

prestige-750-7.JPG

Quel est le marché annuel de ce modèle ? Combien comptez vous en vendre par an ?

AB - Nous disposons d'une capacité de production comprise entre 8 et 14 unités pa an, pour un prix catalogue de 2.4 millions d'euros. 

Le plus cher bateau jamais vendu par Jeanneau...

AB - Effectivement, avec une proposition forte, différenciée, et un ADN reconnaissable entre tous ! 

Au sein du groupe Bénéteau, vous vous situez sur les même marchés que vos cousins d'Adriatique de chez Monte Carlo Yachts, autre marque de chez Bénéteau !  

AB - Nous sommes effectivement sur le même marché, mais avec des attributs différents, chaque marque ayant son ADN, avec des chevauchements de taille, qui font que nous ne sommes pas en concurrence directe. Nous nous situons vraiment entre des marques comme Princess, Fairline et Azimut Ferreti. Ce marché étant mondial, le premier modèle de série restera en Europe, le numéro deux partira en Chine fin avril et le numéro trois aux Etats-Unis cet été !

 

Propos recueillis par N. Venance

 

=> toute l'actualité de Prestige
=> articles sur Jeanneau
=> toute l'actualité du Yachting sur ActuNautique.com 

 

Fiche technique ActuNautique.com du Prestige 750

  • Longueur hors tout - 22.58 m / 74,0 ft
  • Longueur de coque  - 20.74 m / 68,0 ft
  • Déplacement lège - 41400 kg / 91271 lbs
  • Bau maxi - 5.46 m / 17,10 ft
  • Tirant d’eau - 1.59 m / 5,2 ft
  • Capacité carburant - 4400 L / 1162 US Gal
  • Capacité eau - : 840 L / 222 US Gal
  • Cabines - 4+1
  • Salles de bains - 3+1
  • Couchages - 8+2
  • Vitesse maximale - 28 nds / 28 kts
  • Vitesse de croisière - 24 nds / 24 kts
  • Motorisation  - MAN 1000/1200 hp
  • Catégorie CE - B16
  • Architectes/Designers - GARRONI DESIGN - J&J DESIGN

 

prestige-750-plan-profil.JPG

prestige-750-plan-1.JPG

prestige-750-plan-2.JPG

Partager cet article

Commenter cet article