ActuNautique.com

Un chantier, une histoire - Rhéa Marine (17)

Créée en 1996 par Bertrand DANGLADE, RHEA MARINE est aujourd’hui devenue une marque de référence dans le domaine de la plaisance à moteur.

 

Dès sa création, RHEA MARINE s’est spécialisée dans la construction de vedettes de plaisance orientées vers la pêche et la croisière. Ce positionnement a permis au chantier de développer aujourd’hui une large gamme de 9 modèles entre 7 et 11 mètres et construire plus de 600 bateaux.

 

Depuis 2002, RHEA MARINE s’est installée dans de vastes locaux fonctionnels situés près de l’aéroport de La Rochelle-L’île de Ré. La société y bénéficie d’équipements techniques modernes, permettant ainsi de faire face à l’augmentation de la production et à l’élargissement de la gamme.

 

Rhea-1.JPG

 

Ce développement rapide a pu se réaliser tout en préservant l’esprit et le concept RHEA : « des bateaux marins et esthétiques, adaptés à la pêche et à la croisière en toute sécurité, pouvant être personnalisés aux souhaits du client ».

Toujours portée par une démarche innovante, RHEA MARINE a lancé en 2008 une vedette Open aux lignes classiques mais aux performances exceptionnelles, propulsée par hydrojet ou Z-drive. L’année 2010, verra le lancement d’une nouvelle gamme de Trawlers hauturiers de 13 à 20 mètres.

 

Le Chantier Rhéa Marine en quelques dates...

 

1996

Bertrand DANGLADE est « né dans le bateau », toute sa vie professionnelle s’est inscrite dans cet univers et c’est sur les bords de la Clyde en Angleterre, berceau des grands voiliers de légende, qu’il a donné des bases solides à sa passion en acquérant le savoir du bois et en s’imprégnant d’esthétisme, de raffinement, du sens des mesures et des formes de carènes. Tout en continuant à naviguer, il monte le « Chantier naval de l’île de Ré » ou il pratique le commerce, l’équipement, la restauration et l’entretien de tous types de bateaux et, en particulier des petits chalutiers de Marennes qui font le charme des ports atlantiques. C’est sous la pression de ses nombreux clients et amis qui lui disent : « Bertrand, construis-nous un bateau pour nous » que naît en 1996 RHEA MARINE.

 

Le premier RHEA, le RHEA 900, sort des nouveaux chantiers quelques mois plus tard : « c’est un bateau pour nous... en mieux ! ». Un bateau solide, d’une rusticité de bon aloi, conçu avec l’architecte naval Michel Joubert pour la carène et réalisé avec beaucoup de soin, de rigueur et d’amour, par un marin pour des amoureux de la mer sans soucis. Tous les modèles qui suivront seront réalisés dans le même respect de la grande tradition marine.

 

1997

Fort du succès du RHEA 900 construit en plusieurs exemplaires, Bertrand DANGLADE conçoit, dès l’année suivante, le bateau qui va devenir le principal moteur du développement de l’entreprise : le RHEA 750 Timonier. Construit à près de 300 exemplaires en une dizaine d’année, ce bateau va permettre à la marque RHEA MARINE de s’implanter durablement dans le paysage nautique français, puis européen.

 

1999

A la demande de certains propriétaires contraints par la longueur de places de port, RHEA MARINE lancera en 1999 le RHEA 650 Timonier. Ce bateau reprendra le concept du RHEA 750 Timonier qui en a fait sa renommée (timonerie, plan de pont walkaround, accastillage généreux…).

 

2002

L’année 2002, sera une année charnière pour le chantier qui s’installera dans de nouveaux et vastes locaux spécialement construits à cet effet, près de l’aéroport de La Rochelle. Les équipements techniques les plus modernes, permettent alors de faire face à l’augmentation constante de la production et à l’élargissement de la gamme.

 

Rhea-2.JPG

 

2003

Souhaitant répondre à une clientèle orientée plus vers la promenade que la pêche, le chantier développera à partir de 2003 une nouvelle gamme Open. Au cours de cette année , sera lancé le RHEA 750 Open.

 

2008

Toujours soucieux d’innover RHEA MARINE lance cette année un grand Open de 10 mètres avec une double propulsion soit Z-drive, soit hydrojet.
La barre des 40 nœuds est atteinte avec cette nouvelle ligne de bateaux aux lignes classiques mais aux performances exceptionnelles.

 

Le Chantier Rhéa Marine en quelques chiffres (2010)...


Chiffre d'affaires : 4.8 millions d'euros (-20%)

Résultat : -637 KE

Salariés : 35

 


Partager cet article

Commenter cet article