ActuNautique.com

Suède - chasse au sous-marin russe dans l'archipel de Stockholm

Suède - chasse au sous-marin russe dans l'archipel de Stockholm

Poursuivant ses provocations multiples en Mer Baltique, suite à l'annexion de la Crimée, la Russie semble vouloir jouer une dangereuse partition, celle du retour à l'Union Soviétique.

Branle-bas de combat en Suède !

Un mois à peine après l'incursion inexpliquée dans son espace aérien de deux avions de guerre russes, incursion qui a conduit la Suède à transmettre une protestation officielle à l'ambassadeur russe - soviétique ? - à Stockholm, la marine du royaume est à la recherche depuis vendredi d'un mystérieux sous-marin russe dans ses eaux territoriales, et plus précisément dans l'archipel de Stockholm, archipel situé à 50 kilomètres de la capitale suédoise.

L'alerte a été donnée vendredi, après que les services de renseignement du Royaume aient capté d'un message d'alerte sur une fréquence d'urgence, en provenance de l'archipel de Stockholm et à destination de Kaliningrad, enclave russe (ex-Königsberg), siège de la flotte de la Baltique.

Depuis lors, différents bâtiments ont été dépêchés sur place, dont la corvette Visby, ainsi que de hélicoptères, d'autant que d'autres messages cryptés ceux-là, ont ensuite été captés, qui semblent accréditer la thèse d'un navire en difficulté.

Suite à la diffusion de cette information, le gouvernement russe a indiqué que la Russie était étrangère à toute activité sous-marine, dans les eaux territoriales suédoises, communiqué peu crédible, un pétrolier russe, battant pavillon libérien, le NS Concord, faisant dans le même temps des ronds dans l'eau au large de Stockholm, dans les eaux internationales.  

Le NS Concord pourrait en fait servir à relayer les transmissions d'un sous-marin en perdition. Il appartient à la compagnie d'état russe Sovcomflot, dont le dirigeant est un ancien ministre de Poutine. Ces 5 derniers mois, ce pétrolier était étrangement resté à quai à Saint Pétersbourg, avant d'entreprendre en fin de semaine dernière une curieuse navigation qui l'a directement conduit en face de Stockholm, pour y décrire de larges cercles.

Cette chasse au sous-marin rappelle les pires heures de la guerre froide, quand les soviétiques testaient en permanence la surveillance navale suédoise, et dont le point d'orgue fut l'échouement du sous-marin U137 de classe Whiskey (S 363), dans l'archipel de Karlskrona, siège de la plus importante base navale du royaume, situé au sud du pays, dans le Comté du Blekinge.

La tension extrême qui règne en Baltique, notamment après l'enlèvement par les commandos russes, d'un garde frontière estonien accusé d'espionnage (!), a conduit la Suède à décider de moderniser, en toute urgence, ses avions de chasse Saab, et à accélérer le programme de lancement de nouveaux sous-marins, tandis que la Pologne a lancé un appel d'offres majeur dans le domaine de l'armement.


=> lire aussi
autres articles
sur la Suède

 

=> lire aussi
l'actualité
Défense & Marine

 

Suspicion de sous marin de guerre russe dans l'archipel de Stockholm

Le pétrolier russe NS Concord, à la recherche du sous-marin en perdition en Baltique

Le pétrolier russe NS Concord, à la recherche du sous-marin en perdition en Baltique

Partager cet article

Commenter cet article

Esteban80 20/10/2014 08:35

"Anschluss de la Crimée", comme vous y allez ! Ce n'est pas si simple. Je vous prie de m'excuser mais je me dois de vous suggérer de consulter attentivement un atlas historique à la rubrique concernant la Crimée, vous constaterez par vous-même que cette région, tout comme Kiev d'ailleurs, ont des liens très profonds avec la Russie.

Pierre 21/10/2014 15:57

Hitler a toujours été populaire en Allemagne, avant guerre... la popularité d'un dirigeant populiste est toujours forte : son job est de caresser son électorat dans le sens du poil, de faire passer son pays pour une victime, et de prendre une population ou un groupe pour cible... A l'ouest, les soviets ont aussi annexé l'Est de la Finlande, sans vergogne, plus une bonne partie de la Pologne...

starshiy 21/10/2014 15:51

Renseignez vous donc sur le taux de popularité de Poutine en Russie.. Et interrogez vous sur le pillage éhonté de l'Ukraine par des "démocrates" comme Timoshenko et autres ...
Enfin, pour Kaliningrad, n'oubliez pas que c'est à l'ouest la seule preuve territoriale de la vistoire de l'URSS sur le nazisme. Donc INTOUCHABLE aujourd'hui
Relisez aussi la doctrine US dite Brezhinkiy qui cherche absolument à couper l'Ukraine de la Russie...

Pierre 21/10/2014 15:09

Starshiy : à priori, vous ne comprenez rien à ce que je dis : je dis que la Russie n'a aucun intérêt à voir réouvrir les réclamations territoriales, sinon, elle a beaucoup à perdre. Dans ce sens, son annexion de la Crimée et sa tentative dans l'est de l'Ukraine est totalement stupide.

starshiy 21/10/2014 14:27

Je serais étonné que Pologne et Lituanie acceptent de voir le retour de ce territoire à l'Allemagne !
Visiblement, vous ne connaissez rien à cette région du monde !

Pierre 21/10/2014 11:19

je n'ai pas spécialement envie de réouvrir le couloir de Dantzig, mais si Poutine parle territoires et sort ses revendications, qu'il rende d'abord les territoires volés à la Finlande et Königsberg aux Allemands !! Ensuite, on discute !

starshiy 21/10/2014 08:23

Vous voulez rejouer le corridor de Danzig? Pas pour moi, merci !
Et vous parlez de boite de Pandore !

Esteban80 20/10/2014 13:02

Je ne partage pas cet avis car si un pays justement se développe aujourd'hui, c'est bien la Russie, laquelle en matière d'instruction dépasse de quelques coudées notre chère Education nationale que le Monde entier ... ne nous envie plus ! Il faut seulement lui laisser le temps d'éponger le désastre de l'ère soviétique qui a plombé ce grand pays pendant 70 ans ... avec la complicité tacite des occidentaux !
Par ailleurs, d'où tenez vous précisément que "Poutine et sa bande ont pillé la Russie pendant 20 ans" ? Ce dirigeant a des qualités et des défauts comme tout chef d'état mais on ne peut pas lui reprocher de dilapider la Russie ... contrairement à certains plus proches de nous.

pierre 20/10/2014 10:01

réouvrir les revendications territoriales comme le fait m poutine ouvre une boîte de pandore bien dangereuse. son vrai problème est que face à la récession qui guette, il fait le choix du nationalisme et du pan-russianisme, plutot que de développer son pays, de l'instruire et de parier sur les high tech. Ce, après avoir pillé la russie pendant 20 ans avec sa bande...

Esteban80 20/10/2014 09:34

L'Ukraine actuelle est une des conséquences du dénouement de la "Grande guerre" adoubé par le Traité de Versailles qui a sciemment ignoré les puissances d'équilibre comme par exemple l'Autriche-Hongrie, la "Reconnaissance internationale" ne peut pas fabriquer les peuples d'un trait de plume ! Quoiqu'il en soit, on n'en finira jamais ... Cependant, ne nous aliénons pas la Russie, ce serait une erreur grave car elle est entrain de se tourner vers la Chine et l'Inde ! Et ce n'est plus l'oncle Sam qui aidera l'Europe aujourd'hui ....

pierre 20/10/2014 08:56

sauf qu'en vertu d'accords binationaux et d'une reconnaissance internationale, l'Ukraine est indépendante. Si M Poutine revendique des terres d'un point de vue historique, qu'il rendre Königsberg, alias kaliningrad aux Allemands !!

Tarouilan 19/10/2014 18:42

Ils ont d'autres urgences pourtant, l'explosion des viols sauvages de jeunes suédoises par des "Chances pour la Suède" par exemple ... l'Europe est agonisante et avec elle l' OTAN. ... est-ce la bonne carte ? comFrance fagocité par .

tarkan 19/10/2014 23:21

encore un pauvre type empoutiné!

Carolian 19/10/2014 21:33

Primo, ce n'est pas à vous de leur dire ce qu'ils font de leur pays! Deuxio, quoiqu'il fasse de leur politique d'immigration, ça n'excuse aucune incursion dans leur eaux territoriales !!

Ou l'art de passer d'un truc "intolérable" pour n'importe quel nation, à un argument bidon de type "ah mais oui, mais vous avez vu leur politique de [...] ?'

Moi, si j'étais toi, je me cacherais !

pierre 19/10/2014 15:57

qu'on les grenade jusqu'à ce qu'ils remontent ou qu'ils crèvent ! Adolf Poutine commence à nous les briser menu, menu, menu

Esteban80 20/10/2014 08:22

Cher Monsieur, informez vous sérieusement avant d'être aussi catégorique ! Il convient de ne pas taxer systématiquement "d'Adolf" les dirigeants qui s'opposent au "Leadership" mondialiste américain, réfléchissez ... Iriez vous comparer Angela Merkel à Hitler simplement parce-que l'Allemagne nous bat dans tous les domaines grâce à son dynamisme et à son sérieux ? En outre, personne ne bronche lorsque l'US Navy patrouille à notre insu sur tous les océans de la planète avec ses PA géants et ses SNLE ...

Yvon H. 19/10/2014 15:42

La chasse est réouverte ! les dirigeants Russes veulent cacher 25 ans de pillage organisé de la RUSSIE a leur peuple ! alors ils jouent la carte nationaliste du pauvre pays encerclé par les méchants....