ActuNautique.com

VIDEO - la frégate Latouche-Tréville dans la tempête

Défense - De magnifiques images de cette frégate anti-sous-marine de la Royale.

Extraite du film-documentaire Océans de Jacques Perrin, cette vidéo de la frégate Latouche-Tréville est impressionnante, qui montre tout le professionnalisme des marins en cas de gros temps, qui doivent tant maîtriser la manoeuvre de leur bâtiment qu'être capables de mettre en oeuvre son système d'armement.

Le Latouche-Tréville est une frégate de lutte anti-sous-marine du type F70 (FASM) de la Marine nationale. Son numéro de coque est D 646. Elle est parrainée par la ville de Saumur. La frégate Latouche-Tréville est basée à Brest.

Elle a été mise sur cale le 31 mai 1985, lancée le 19 mars 1988, pour une entrée en service le 16 juillet 1990.

Conçues pour assurer prioritairement la défense anti-sous-marine d'un groupe aéronaval, les frégates de lutte anti-sous-marine (FASM) ont vu leurs capacités d'action au-dessus de la surface fortement renforcées. 

La mise un place de senseurs optroniques, d'armes puissantes et de mise en œuvre très rapide permet désormais à la FASM, non seulement d'identifier avec certitude la menace avant de la traiter, afin d'éviter toute méprise, mais aussi de conserver la plus grande retenue possible avant l'engagement, dans le but de ne pas élever le niveau de la crise. 

La FASM constitue un outil militaire puissant, capable d'intervenir, seul ou au sein d'une force interarmées nationale ou multinationale, en tout point des mers où la France a décidé d'agir pour maintenir ou restaurer la paix.

VIDEO - la frégate Latouche-Tréville dans la tempête
VIDEO - la frégate Latouche-Tréville dans la tempête

Partager cet article

Commenter cet article

Rudy 30/04/2016 21:37

Il mesure 139 metres, donc normalement il peut naviguer sur plusiers vague et três calmement, sauf pour le video quand il fait du joy-riding!

r.guiraud 02/12/2016 00:20

On peut naviguer sur plusieurs tétes de vagues dans certaines mers et encore on a des moments ou le nez va plonger: mais lorsque entre deux tétes de vagues il y a 300 mètres cela devient une autre histoire . J'ai vècu ce genre de situation sur un "croiseur anti aèrien " ", escorteur rapide ", et " dragueur de mines "

julian 02/01/2016 23:35

tous simplement pas de catastrophe et surtout pas de blessées ou de morts et ceci grace a ses marins surtouts aux capitaines !!!!

Jean-Luc R 22/12/2015 10:20

Là je dis chapeau les gars . Heureusement que ce n'est pas moi le capitaine , le bateau coule , sur une mer d'huile je suis déjà "out" alors avec un temps comme ça !!! Parachutiste autant que vous voulez , mais Marin NON , NON , et NON ;

jean pierre L 22/12/2015 15:27

Tu n'as pas de honte à avoir Jean Luc .La moitié de l'équipage est malade . J'ai la chance de n'avoir jamais été sujet au mal de mer .Par contre sauter en parachute ,c'est mon rêve mais je serais mort de trouille.

Roger B 22/12/2015 10:15

Superbes images et je plains le personnel de bord car il faut s'accrocher à la moindre main courante pour circuler !!!

Fred Le C 22/12/2015 09:13

Tout simplement hallucinant!

tintin tec 30/04/2016 22:13

très beau mais je crois qu'ils ont désactivé les stabilisateurs

Fred Le C 22/12/2015 09:11

Tout simplement hallucinant!