ActuNautique.com

La France prête à vendre sa toute nouvelle Fremm Normandie à l'Egypte

La France prête à vendre sa toute nouvelle Fremm Normandie à l'Egypte

La toute nouvelle frégate multimissions de la Marine Nationale n'est pas encore terminée, qu'elle pourrait déjà changer de pavillon !

La Marine Nationale n'aura finalement peut-être été qu'une excale - bien brève - dans la carrière de la Fremm Normandie.

Selon notre confrère La Tribune, le gouvernement égyptien aurait signifié vouloir disposer très rapidement d'une frégate de toute dernière génération type Fremm - qui équipe déjà la Marine Nationale et la marine marocaine - afin de compléter sa flotte.

Le seul hic étant qu'au vu des délais de construction, ce souhait ne pourrait finalement s'exaucer... qu'en cédant un bâtiment déjà existant !

Dans ce domaine, la France dispose d'un navire quasiment fin prêt, la Fremm Normandie, en cours de finition au chantier naval DCNS !

En raison de la disette à laquelle est soumise la Marine, cette vente permettrait de faire rentrer 600 millions d'euros dans les caisses d'un Etat exangue, et ce n'est pas la diminution de la capacité opérationnelle de la Marine Nationale, dont le tonnage total n'excède désormais pas celui d'un pétrolier géant, qui devrait y changer quelque chose.

Il faut dire que l'Egypte est un bon client pour les chantiers navals français, ayant déjà opté pour les corvettes Gowind, avec 4 unités déjà vendues, pour 1 milliard d'euros (quasiment le prix des deux BPC vendus au gouvernement Poutine), deux autres à venir, et peut-être un contrat de 24 avions Rafale de chez Marcel Dassault à signer, soit un pactole de 3.6 milliards d'euros.


=> lire aussi : La Fremm Normandie mise à l'eau à Lorient
 


Dans la Marine Egyptienne, la Fremm Normandie pourrait occuper le rang de navire amiral, par son potentiel offensif et sa technologie embarquée.

La vente de la Fremm Normandie permettrait, à l'instar de la vente export d'avions Rafale, de consolider la Loi de Programmation Militaire (LPM), en permettant un financement de 3 frégates intermédiaires de type FTI, destinées à remplacer les futures ex-Fremm 9, 10 et 11, dont l'existence a été remise en cause avec la baisse des budgets.

En tout état de cause, une vente rapide de la Fremm Normandie à l'Egypte représentera un vrai challenge dans le domaine de la formation, car elle sous-entend d'avoir réussi à former un équipage complet à sa mise en oeuvre en quelques mois, dans un contexte tendu, où la marine égyptienne manque déjà de main d'oeuvre.

Et pourquoi ne pas "louer" un équipage français de 108 marins ?

Quitte à vouloir faire rentrer de l'argent dans les caisses...


=> lire aussi
autres articles
sur DCNS

 

=> lire aussi
toute l'actualité
Mer & Défense

 

 

Au sujet du programme des FREMM

Le programme des Fremm (FREgates MultiMissions) est un programme franco-italien qui devait déboucher, pour la France, par la commande de 11 bâtiments, commande passée à 8 avec la dernière Loi de Programmation Militaire, les Fremm 9, 10 et 11 devant in fine être remplacées par des frégates intermédiaires FTI.

La première Fremm française a été l'Aquitaine, suivie de la Normandie, puis des Fremm Languedoc et Auvergne.

Les Fremm sont construites en France par le chantier naval DCNS.

Les missions confiées aux Fremm sont très larges, puisqu'elles concernent la maîtrise de la zone d’opération aéro-maritime (soutien à la FOST, escorte, protection) ; la frappe dans la profondeur avec le missile de croisière naval ; les luttes antinavires, anti-sous-marine et anti-aérienne ; le soutien et l'appui des opérations de projection.

Les Fremm sont conçues pour être armées par un équipage restreint, à savoir 22 officiers, 70 officiers mariniers et 16 quartiers-maîtres et matelots.

Partager cet article

Commenter cet article

delattre claude 02/12/2014 10:07

ne faites pas confiance a la france tant que ce guignol de hollande en est le president ,attendez 2017,la les promesses seront tenuesavec Marine

Esteban80 02/12/2014 20:34

Je vous parie 10 kg de fraises des Kerguelen que les français seront capables de réélire Hollande (!) si Le Pen est au 2nd tour face à lui. Au lieu de Sarko, il aurait fallu un jeune loup (Ou une jeune louve) dynamique, enthousiaste, avec l'ambition de tenir au moins 3 mandats pour remettre la France sur les rails, ce sera un minimum pour réparer les dégâts !

Estienne80 02/12/2014 07:06

Du programme d'origine fixé à 18 FREEM, nous sommes passés à 11 unités puis à 8 ... Et maintenant sur les 3 lancées, on veut déjà en revendre une ! Alors que la Marine est déjà saignée aux 4 veines !!
Il est vrai que 600M d'euros, ça paye 1/5 de la bévue des BPC russes, il reste encore 4 FREEM à vendre ...

Ali_nour@outlook.fr 01/12/2014 20:00

L'Egypte possède de bons marins pour le nouveau matériel c'est question d'adaptation , leurs formations maritime est surment faite en anglais

Spiken 01/12/2014 16:51

Les égyptiens ne préfèrent pas un BPC (tout neuf) plutôt ? :D

atmel38 01/12/2014 16:00

Bientôt, avec ce qui va nous rester comme navires ( alors que nous possédons le deuxième territoire maritime au monde ) nous n' oserons même plus envahir Monaco ou Malte !!!!

angel29 01/12/2014 15:27

Allez encore un effort......il reste à brader le CHARLES DE GAULLE et pourquoi pas nos SNLE qui nous coûtent si cher !! Ensuite il nous restera à louer des pirogues à nos amis africains........

Cassandre 01/12/2014 13:55

C'est moi ou le sort des 9, 10,11 devait être fixé en 2016 ? http://www.opex360.com/2013/10/09/8-ou-11-fregates-multimissions-la-reponse-sera-connue-en-2016/