ActuNautique.com

Rentrée morose aux chantiers navals STX de Saint-Nazaire (44)

Triste rentrée 2012 aux chantiers navals STX de Saint-Nazaire (44).

 

Jeudi, à l'occasion d'une réunion du comité d'entreprise des chantiers, les salariés ont été informés que 19600 jours de chômage partiel seraient instaurés durant les mois de septembre et d'octobre, du fait du faible niveau du carnet des commandes.

 

stx-france-copie-1.jpg

 

Un carnet de commandes bien faible en effet, les chantiers achevant actuellement deux paquebots, un modèle géant destiné à l'armateur italo-suisse MSC et un second de luxe pour l'armateur allemand Hapag Lloyd, l'Europa 2, deux bâtiments militaires, les fameux BPC vendus à la Russie, étant en outre en cours de construction, en avance sur le planning.

 

Cette mise en place de chômage signifiera concrètement que les salariés de la branche construction travailleront une semaine sur deux, certaines semaines étant même ramenées à 4 jours.

 

Rappelons que les chantiers navals STX France ont dû faire face à 2 annulations de commandes cette année du fait de l'armateur Viking River Cruises pour deux paquebots de luxe de 230m, 41000 tonneaux et 444 cabines dont la livraison était prévue en 2015 et 2016, soit une perte de 4 millions d'heures de travail, et la principale charge de lravail des chantiers sur 2013.

 

photo - STX France - Bernard Biger

 

Partager cet article

Commenter cet article