Yachting Art Magazine

Entrée en flotte du CMA CGM Champs Elysées, 2e porte-conteneurs au GNL du groupe 

Le CMA CGM Champs Elysées a rejoint à son tour la flotte de CMA CGM, après le Jacques Saadé, nouveau navire amiral du groupe et plus grand porte-conteneurs au monde propulsé au GNL (gaz naturel liquéfié). 

Entrée en flotte du CMA CGM Champs Elysées, 2e porte-conteneurs au GNL du groupe 

Le navire a été béni et baptisé le 29 octobre par sa marraine, Dany Qian, vice-présidente SSE au sein de Jinko Solar. 

Le gaz naturel liquéfié (GNL) permet d’éliminer 99 % des oxydes de soufre et des particules fines, et 85 % des émissions d’oxydes d’azote. Un navire fonctionnant au GNL émet également 20 % de CO2 en moins par rapport à une motorisation au fuel ; une technologie qui constitue une des premières étapes pour arriver à l’objectif de neutralité carbone que le groupe s’est fixé d’ici 2050. 

Le CMA CGM Champs Elysées est le deuxième porte-conteneurs de 23 000 EVP d’une série de neuf, propulsés au GNL et battant pavillon français. Comme le Jacques Saadé, il naviguera sur la French Asia Line (FAL), la ligne du groupe entre l’Asie et l’Europe du Nord. 

Outre la motorisation au gaz, ces nouveaux porte-conteneurs bénéficient de technologies de pointe, avec un poste de pilotage disposant des dernières technologies digitales embarquées pour assister le commandant et l’équipage, notamment dans les phases de manœuvres portuaires ; ou encore d’une étrave droite avec bulbe intégré, d’un safran et d’une hélice au design redéfini qui améliorent leur hydrodynamisme, réduisant ainsi la consommation d’énergie. 

Le CMA CGM Champs Elysées et ses huit sisterships (incluant le Jacques Saadé de 23 000 EVP (Équivalent Vingt Pieds) seront immatriculés au Registre International Français (RIF). Ils prendront le nom de monuments et lieux emblématiques de Paris (Palais Royal, Louvre, Rivoli, Montmartre, Concorde, Trocadéro et Sorbonne).

Partager cet article